Des miracles de tous les jours, par Denis Brihat, photographe

Dans le prologue de Fleurs (Hermann, 2006), Philippe Sollers fait le portait de l’artiste d’origine hollandaise et d’esprit encyclopédiste Gérard Van Spaendonck (1746-1822), découvreur du langage des fleurs sur soie et vélin. Les mots que l’auteur du Lys d’or emploie pour désigner le directeur de l’Iconographie botanique du Museum d’Histoire naturelle s’appliquent parfaitement à son…

La conquête de l’espace, Las Vegas selon Frédéric Stucin, photographe

Las Vegas n’existe pas, c’est une image mentale. Las Vegas reçoit des dizaines de millions de visiteurs par an, c’est un enfer, une drogue dure, un moment de cinéma où les figurants supplient de payer pour exister. De 2011 à 2017, Frédéric Stucin a photographié, pour sa première monographie baptisée Only Bleeding (Le Bec en…

Tunisie, seuls ensemble, par Kamel Moussa, photographe

Rester ou partir. Continuer la révolution ici ou là-bas. Trahir ou être fidèle. S’obstiner à l’étranger ou revenir au pays. En Tunisie, en 2011, un espoir est né, celui d’une société émancipée, égalitaire, plus juste. Mais le temps des désillusions, des petits trafics de survie et des grandes solitudes, est vite réapparu. Kamel Moussa, photographe…

Pik…Nik, ou l’injonction à sourire, par Arko Datto, photographe indien

Arko Datto est un photographe indien né en 1986, vivant et travaillant à Calcutta. Les éditions Le Bec en l’air lui offrent son premier livre français, très rose (pink), très ironique (nik), Pik… Nik, et la découverte est de taille. Un jour, hier matin seulement, sous l’influence d’internet, des téléphones portables et des selfies, l’Inde…

Marseille, la mélancolie et alors ? par Yohanne Lamoulère, photographe

A Marseille, ville populaire et multiculturelle, se joue le destin de l’Europe. Tel est le point de vue ici développé par Yohanne Lamoulère, photographiant la diversité d’une ville qui pourrait être une utopie pour demain, si les déchirures ou les actions politiques à visée publicitaire ne détruisent pas la richesse d’un lieu tentant cahin-caha, de…

Le village, une fiction haïtienne, par Corentin Fohlen, photographe

Depuis quelques années, sans l’avoir véritablement cherché, Corentin Fohlen constitue, de façon très sensible et documentée, l’archive photographique d’un pays de beauté frappé par de nombreux malheurs, les catastrophes climatiques et sanitaires régulières s’accompagnant de l’incurie des pouvoirs publics et de la cleptomanie de la classe dirigeante. Grand lecteur d’écrivains haïtiens majeurs, qui sont parfois…

Adolescence, le saut de l’ange, par Steeve Iuncker, photographe

L’adolescence est un âge de désorientation et de métamorphoses profondes. C’est un âge où l’on dort beaucoup, parce que la mue se fait durant le sommeil et qu’il lui faut un abandon complet de tout l’être. Pour accélérer la transformation de l’enfant en aîné, il faut parfois se violenter un peu, souvent, s’arracher la peau,…

Je suis à prendre, une ode photographique à Pigalle, par Jane Evelyn Atwood

« Certaines, prises au piège dans un corps d’homme, voulaient être des femmes. D’autres se déguisaient en femmes pour gagner leur vie en se prostituant, pour imiter les femmes ou simplement pour jouer à en être une. » Il faut beaucoup aimer les femmes, leur solitude, leur folie, leurs tourments, leur attentes secrètes, pour les regarder aussi…

Persan-Beaumont, un royaume, par Denis Dailleux, photographe

Pour qui connaît le talent de portraitiste de Denis Dailleux, la publication d’un ouvrage reprenant des travaux de jeunesse – splendides – du photographe est un événement. Intitulé Persan-Beaumont (éditions Le Bec en l’air, 2018), ce travail, repéré par agnès b. qui le fit entrer dans sa collection, est le fruit de cinq années de…

Sète, des visages, des lumières et des gestes, par Anne Rearick, photographe

Les Sétois ont de la chance, qui chaque année depuis dix ans découvrent leur ville différemment sous l’œil d’un photographe internationalement reconnu. Porté par la structure associative CéTàVOIR, et les éditions marseillaises Le bec en l’air, ce projet au long cours a pris en 2017 le nom d’Anne Rearick, artiste enseignant la photographie et le…