À propos

L’intervalle, blog littérature, cinéma, photographie, gestes artistiques, sciences humaines, philosophie / Entretiens et chroniques

Fabien Ribery, auteur, agrégé de lettres modernes, chargé de cours à l’Université Bretagne Occidentale (UBO), journaliste free lance

Chroniques régulières et autres articles dans Artpress, la revue L’Infini (Gallimard), la revue de la MEP, Halogénure, Profane, 29200…

Nombreuses collaborations avec auteurs, éditeurs, galeries et institutions

20 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Jean-Pierre Vallotton dit :

    Il y a longtemps que je cherchais à avoir des nouvelles d’Olivier Perrelet dont je ne voyais plus rien paraître, car je le tiens pour l’un des rares vrais poètes de Suisse romande. Il m’est douloureux d’apprendre qu’il est enfermé. J’aimerais me procurer son nouveau livre, lui donner à lire un long article que je lui avais consacré naguère. Peut-être aller le voir.
    Merci de votre aide.
    Jean-Pierre Vallotton

    J'aime

  2. Matthias Koch dit :

    Bravo pour votre blog que je viens de découvrir !

    J'aime

  3. Bonjour, Bravo pour ce blog !
    Je vous invite à passer voir l’exposition Ultima Thulé du photographe documentaire Henrik Saxgren à la Maison du Danemark https://www.maisondudanemark.dk/henrik-saxgren-ultima-thule/
    Bien cordialement,
    Gitte Delcourt

    J'aime

    1. J’ai retrouvé le fil rouge qui m’est cher entre écriture et arts visuels en découvrant l’intervalle. C’est un plaisir de vous lire. Quel exercice de rigueur et de passion. Bravo !

      J'aime

  4. voir au dessus dit :

    merci pour la récession des propos tenus hier par Pippo DELBONO ; j’étais avec vous dans la salle mais n’arrivais pas à tout capter, dans les moments où le micro le gênait,
    et où sa voix si douce parfois s’évanouissait. Merci

    J'aime

  5. Marie amelie Dalloz dit :

    J’adore vraiment votre blog, que je diffuse largement a mes amis !

    J'aime

  6. Quoiraud Christine dit :

    votre blog est extraordinaire

    J'aime

  7. Stephanie-Alice Sepschatski dit :

    Bonjour,

    Je vous remercie pour vos articles.

    J’appronfondis mes connaissances et je fais des découvertes fantastiques.

    Bien à vous,

    Stéphanie-Alice Sepschatski

    J'aime

  8. Claudia dit :

    J’ai trouvé votre blog en faisant une recherche sur William Daniels.
    Vous allez devenir mon favori !
    Merci de partager généreusement votre travail avec nous.
    Claudia

    J'aime

  9. Fatima dit :

    Félicitations pour votre Blog, d’une richesse incroyable, merci.

    J'aime

  10. Laetirature dit :

    Bonjour,
    Vos écrits sont juste de merveilleuses pépites.
    Vous lire, juste un authentique et profond plaisir.
    Juste un simple mais sincère merci.
    Laëtitia

    J'aime

  11. jem dit :

    Je suis tombé sur votre blog en m’intéressant à Michel Causse et au livre à paraître de Julien Battesti sur elle et sa traduction de Bartleby. J’aime beaucoup cet univers désoeuvré de recherche littéraire, où l’esprit est au travail sans répit, comme une demande jamais comblée. Cordialement.

    J'aime

  12. Ritter Sarah dit :

    Merci pour cette très belle chronique de la Nuit craque…

    J'aime

  13. François dit :

    Bravo Fabien, ton blog est de très haute volée !! merci de me contacter stp

    J'aime

  14. bachir dit :

    Bonjour,
    Content et heureux de trouver des personnes s’intéressant à des auteurs aussi actuels et pourtant méconnus. Très bon travail
    Amicalement
    Bachir

    J'aime

  15. Marie-Annick Guegan dit :

    merci infiniment pour votre blog; C’est une pépite

    J'aime

  16. Nadezda dit :

    Quel blog extraordinaire, je viens encore de m’y promener avec beaucoup de plaisir. Merci .
    Belle année à vous !

    J'aime

  17. Valérie DESCOMBE dit :

    Cartographie des sentiers intimes de Fabien Ribery
    Murmures d’une destinée entrelacés en 1 œuvre brodée jours après nuits,
    Exposés dans un blog des 1 001 vies dans un surgissement de vues et d’alchimie.
    Entre les images, une métamorphose contre l’oubli,
    Où le présent se trouve comme accentué, agrandi.
    Où la persistance de l’absence devient présence,
    Royaume de l’intense épaisseur du silence, loin du monde et ses transes.
    Lieu de mémoire aux années infusées où l’immuable et l’éphémère se frôlent, dansent,
    Qui dit le vrai du temps de vivre et accède à une permanence, par-delà l’obsolescence,
    Et porteur d’un au-delà du sens.
    Une mise en lumière qui accompagne et éclaire nos vies de l’empreinte du temps
    Qui n’est pas arrêt mais quête et cheminement.
    Brodée d’une musicalité de mots hypnotiques, dans un nouvel acte créateur qui interagit puissamment,
    Dialogue qui unit en une très intense expression des jours et leur écoulement,
    Un voyage spatio-sensoriel où l’on ressent la senteur et profondeur des ans.
    Peut-on habiter la vacance ? Quelle réponse à cette interrogation épineuse
    Alors je revisite en pensées votre site aux heures rêveuses
    Et dépose une part de moi auprès de cette communauté silencieuse
    En témoignage de ma reconnaissance comme une caresse d’étoiles scintilleuse
    Car toute rencontre initiatique qui nous révèle et nous élève demeure lumineuse

    J'aime

  18. Rousset dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie de m’accompagner dans mon humble recherche de poésie photographique. Je me permets de vous suggérer un artiste apprécié d’un autre écrivain de la lumière: Klavdij Sluban. Il s’agit de Pierre de Feynol (http://www.pierredefenoyl.fr/fr/).
    Dans un tel climat de frénésie, votre blog est une respiration.

    J'aime

Répondre à Nadezda Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s