Un bourlingueur humaniste, Jean-Philippe Charbonnier, photographe

Jean-Philippe Charbonnier (1921-2004) fait partie de ces artistes dont la redécouverte – et la transmission aux plus jeunes générations – soulève la joie. Associé à l’école dite humaniste (Doisneau, Ronis, Boubat, Weiss…), le photographe témoigne par sa curiosité sans relâche d’une volonté de documenter les conditions sociales un peu partout sur la planète : désert…

Des livres inclassables pensés comme des laboratoires, Paris-Brest, par Grégory Valton, éditeur, plasticien

Offrant aux artistes très différents qu’il publie des cartes blanches, Grégory Valton, fondateur des éditions Paris-Brest (Nantes), aime que chacun de ses ouvrages invente une forme nouvelle adéquate à son propos. A première vue déroutants, ces opus se présentent souvent comme des recherches en cours, s’inscrivant pleinement dans le champ de l’art contemporain dans la…

De la réalité absolue, par Alexandre de Mortemart, photographe

Vivant entre Londres, Calcutta et Paris, Alexandre de Mortemart est un photographe très inspiré par le cinéma, qu’il s’agisse de celui d’Orson Welles, d’Andreï Tarkovski et des maîtres formalistes russes, pour qui la dramatisation des lignes relève d’une énigme intime. Ses images au noir et blanc argentique, tirées avec beaucoup d’expressivité et de nuances par…

Une odyssée en eaux troubles, par Gérard Macé, écrivain

L’hygiénisme est l’autre nom de notre époque, puritaine, violente, haineuse, portée par le désir de mort. Au XIXème siècle, l’hygiène fait des progrès, faisant reculer les maladies les plus contagieuses, avant que de se transformer en impératif moral. Gérard Macé, cet esprit libre, voyageur, cultivé, en fait le thème de son dernier opus, Le navire…

Marseille, ville discrète, par Jacques Filiu, photographe

  On se représente souvent la belle Marseille comme une ville épuisante, anarchique, populaire, populeuse, dure pour les moins nantis obligés de compenser par des stratégies outrées de visibilité le manque de considération accordé par la lointaine capitale. Avec Marseille précisément (Le Bec en l’air, 2016), Jacques Filiu déjoue les clichés, rendant compte d’un grand…

Douceurs d’un homme génial, Luigi Ghirri par Claude Nori, photographe, éditeur

« La rencontre quotidienne avec la réalité, les fictions, les ersatz, les aspects ambigus, poétiques ou aliénants, écrit Luigi Ghirri en préface de Kodachrome (1978), semblent rendre impossible toute sortie du labyrinthe dont les parois deviennent de plus en plus illusoires, au point que nous pourrons nous confondre avec elles. » Malgré les apparences d’une…

Preto, la résistance des corps, par Fabio Miguel Roque, photographe

Certains jours, loin du vacarme médiatique et de la propagande de la mort, vous recevez dans votre boite aux lettres d’excellentes nouvelles du monde. Des amis qui vous ont lu finement se signalent à vous, vous comblent, vous offrent leur création. Vous vous précipitez dans votre café préféré, vous ouvrez le colis, et étalez sur…

Fordlândia, messe noire tropicale, par JM Ramirez-Suassi, photographe

En 1928, sur une immense concession au bord du Rio Tapajós dans l’état de Pará au Brésil, s’éleva une ville nouvelle voulue par Henry Ford, pour y loger les ouvriers chargés d’exploiter le caoutchouc naturel. Mais ce projet faramineux – du caoutchouc pour les pneus des voitures de la puissance industrielle américaine – fut un…

Les métamorphoses du Nouveau réalisme, par Pavel Schmidt, plasticien

Né à Bratislava (Tchécoslovaquie) en 1968, Pavel Schmidt, fils de Pavel Schmidt, médaillé d’or aux jeux Olympiques de Rome en 1960, est un plasticien de grande singularité, à la fois sculpteur, peintre et dessinateur. La vie et l’art ne sont surtout pas pour lui des domaines antagonistes, mais une révélation de l’un par l’autre, et…