Trump joue du basson, la NRF, revue nécessaire

Je ne prends pas le temps de rendre compte systématiquement des parutions de La NRF, La Nouvelle Revue Française, dirigée avec beaucoup de brio chez Gallimard par Michel Crépu. J’ai mille excuses, mais, bien entendu, j’ai tort. Voici donc réunis sur ma table de travail les quatre derniers numéros (n°634 à 637), couvrant une période…

Du pavé disjoint comme éloge du fragile, par Catherine Minala, photographe

Il y a bien sûr à Hambourg le Café Lehmitz qu’Anders Petersen a fait rentrer dans l’histoire de la photographie. Il y a maintenant à Bruxelles, pour les amateurs de livres d’images, un autre estaminet de choix, Le Pavé, que Catherine Minala, Française installée chez les Belges depuis 1994, a photographié pendant plusieurs années pour…

Des livres en quête de lecteurs, du marché de l’[auto]édition photographique, par Céline Ravier, photographe, auteure, chercheuse

S’intéressant aux liens entre transformations actuelles du marché de l’édition photographique et apparition des nouvelles technologies numériques dont se sont emparés les photographes, Céline Ravier publie chez Arnaud Bizalion un livre attendu, [auto]édition photographique, Enquête sur une mutation. Il se produit depuis quelques années, dans le monde de l’édition photographique, de véritables bouleversements, tant la…

De la vie des traces, par Jean-Christophe Norman, plasticien

  Chez le plasticien Jean-Christophe Norman – plusieurs fois présenté dans L’Intervalle -, la question de la réécriture est centrale, l’artiste ne cessant de recopier, déployer, exposer, malaxer, dilater les grands textes de la modernité, notamment Ulysses de James Joyce, dont il envisage la dimension instable, dynamique, jamais totalement fixée. L’intéresse la métamorphose des lettres…

Portraits de villes, par le studio be-poles, et ses artistes associés

Depuis plus de dix ans, les éditions be-poles confient à des artistes, généralement photographes, des portraits de villes sous la forme d’une carte blanche. Après les volumes Tokyo, Los Angeles, Naples et Rome, dont le succès fut immédiat, de nombreuses villes ont rejoint le catalogue de cette belle collection offrant à chaque ouvrage le format…

Le temps des flibustiers et des chemins d’enfance, par Dan Aucante, photographe

Fixer les images de l’enfance, telle pourrait être l’une des principales justifications de la photographie pour nombre d’artistes ayant choisi ce médium afin de rendre compte de l’émerveillement des jours passés au contact des plus jeunes membres de leur famille. Pari : retourner le fameux « familles, je vous hais » gidien en puissance de…

La mélodie du bonheur, par Guillaume Geneste, photographe

« Chaque photographie réussie est une vraie victoire sur le temps qui passe, et je ne trouve de prolongation à l’apaisement éprouvé que dans la prise répétée, ce nécessaire recommencement. » Revoilà en saison 3 avec A bout de bras (Filigranes Editions), avant l’ultime Trop n’est même pas assez (2012-2016), Guillaume Geneste et sa petite…

Sleep soundly my child, all is under control, par Charlotte Lybeer, photographe

Née en 1981 en Belgique, Charlotte Lybeer a étudié la photographie à l’Académie des Beaux-Arts de Gand et à l’Institut des Beaux-Arts d’Anvers. Sa cinquième monographie, Linus’ Blanket, s’intéresse à la culture de la peur dans une société prise de fièvre obsidionale. Jusqu’où ira le besoin de protection et la démence de la prévention tous…

Le tao de la nuit et du jour, par Lynn Vanwonterghem, photographe

Pour son projet artistique de fin d’étude, Lynn Vanwonterghem a choisi de photographier son village natal – Magnée, en Belgique -, ses amis, ses lieux de prédilection, choisissant d’en restituer l’atmosphère selon la dichotomie jour/nuit. L’ambition était ici de redécouvrir un lieu connu avec un œil neuf, attentif, débarrassé des scories représentatives de l’Internet mainstream….

Québec et pays basque, un champ d’énergies premières, par Christophe Goussard, photographe

Christophe Goussard est un photographe dont l’imaginaire est guidé par la géographie et l’essence des fleuves, la Gironde, le Saint-Laurent, l’Adour. Son dernier livre chez Filigranes Editions, coécrit avec le photographe québécois Charles-Frédérick Ouellet, Entre fleuve et rivière, en témoigne une nouvelle fois. Christophe Goussard s’intéresse aux traces, à la mémoire que recèle un paysage,…