Philippe Jaccottet, le rêve d’une poésie sans images

« La difficulté n’est pas d’écrire, mais de vivre de telle manière que l’écrit naisse naturellement. » (La Semaison) Les pays se barricadent, nous ne savons pas quand et comment nous serons touchés par le virus mondial, il me plaît de lire de la poésie, et d’écouter Philippe Jaccottet parler de son art dans un…

Sensations d’Ozu, par Marc Pautrel, écrivain

« Ozu tangue bizarrement. » Ozu n’est pas un ouvrage érudit analysant jusqu’à l’os une des plus belles filmographies japonaises, c’est le portrait d’un homme n’ayant cessé de traverser la mort. Composé de vingt-trois tableaux, Ozu est un livre généreux, amical, empathique, ne craignant ni l’ellipse, ni le manquement à l’effort d’exhaustivité, que recherchent la…

Dominique Fourcade, quarante ans d’entretiens sur la poésie

  « Ce qui donne sens à ma vie c’est l’expérience de la langue comme corps. Et, à partir de cette expérience, d’avoir compris que la langue est le corps qui fonde le réel – peut-être même est-elle le corps du réel. Dès lors un point de non-retour est franchi : certitude que l’on n’accède…

La vie absolue, par Victor Segalen, écrivain

J’ai beaucoup d’admiration pour Victor Segalen (1878-1919), son parcours, sa droiture, ses recherches – en Polynésie sur les traces de Gauguin, en Chine du côté des stèles et de la grande statuaire -, son ambition littéraire. Alors qu’il est reparti en Chine dans le but d’y recruter des travailleurs pour la France, il écrit à…

Tant mal que pis encore, par Samuel Beckett, écrivain

Lorsqu’il était encore possible de se rendre visite, mon ami Pascal, danseur de butō, élève du maître Masaki Iwana, est venu chez moi, m’offrant avant de repartir Cap au pire, de Samuel Beckett, texte de sa prochaine performance. Je ne me souvenais plus de l’avoir lu, ou vu représenté. Je le reprends, je note quelques…

Tristan et les oiseaux, a sensitive education, par Francesca Todde, photographe

C’est une histoire de délicatesse, d’harmonie, de rythme accordé. C’est le très beau portrait photographique d’un homme, et de ses volatiles, suivi par Francesca Todde au cours des saisons et des battements d’ailes des oiseaux qu’il éduque, pour le cinéma, le théâtre, l’industrie du divertissement. En couverture du livre A sensitive education, arrivé ces jours-ci…

Short Stories, par Hally Pancer, photographe

Pour bien comprendre la logique du livre Tall Tales, de la photographe new-yorkaise Hally Pancer (Arnaud Bizalion Editeur), il faut en décrire précisément le dispositif. Imaginez deux carnet à spirale associés dans un ouvrage de format italien. Côté gauche un ensemble d’images, quelques textes, tenus par la spirale qui leur offre souplesse et mobilité. Côté…

Divagations, à propos d’une pandémie, par Cioran, écrivain (4)

Pour y voir clair, pour ne pas être seuls à réfléchir, pour être ensemble, et pour ne surtout pas en rajouter dans les commentaires oiseux, j’ai proposé à quelques amis ou connaissances de choix d’intervenir dans L’Intervalle à propos de la pandémie virale que nous vivons actuellement, et des mesures exceptionnelles que nous supportons quant…

Le chant d’un monde suspendu, par Marie Bovo, photographe

Comment occupe-t-on l’espace ? Quelles traces laisse-t-on de son passage ? Comment se comporte le corps dans des appartements à Alger, dans un restaurant kebab à Marseille, dans une cuisine de plein air au Ghana ? Ces questions, Marie Bovo, née à Alicante en Espagne, vivant à Marseille, ne cesse de les penser, et de…