Demain n’existe pas, Maldicidade, par Miguel Rio Branco, photographe

Le papier est fin, pourtant bourré de tessons de verre. L’encre est entêtante, tel un vin qui cogne fort. Le format 24,5 x 33 s’impose sur la table de travail, dans le cabinet des merveilles, entre les délicatesses des uns et des autres. Lumières du noir & blanc, noirceurs de la lumière. Publié chez Taschen,…

Une Venise intérieure et nocturne, par William Guidarini, photographe

  Avec Venise et ses îles, le photographe William Guidarini signe chez Arnaud Bizalion un anti-guide touristique. Son livre, conçu avec l’amitié et l’expertise de Laura Serani, est une œuvre au noir, un voyage intérieur, une musique nocturne, un enchevêtrement d’espaces intimes et de territoires mouvants. Pratiquant le voyage comme un désabritement, William Guidarini trouve…

Motherhood, éthique du care, par Laure Maugeais, photographe

C’est un livre merveilleux de douceur et de pudeur. Sa discrétion est une éthique, comme un chuchotement à la porte de sa chambre lorsque l’enfant dort. Il s’intitule Motherhood, soit la maternité, mais l’anglais apporte sous la protection du mot « hood » une nuance d’enchantement et de mystère que n’a pas le terme français….

Les clefs du paradis, par les maîtres de l’estampe japonaise

J’évoquais récemment dans L’Intervalle le grand œuvre de Denis Brihat, artiste ayant consacré sa vie à photographier des fleurs, des légumes, des végétaux, et à en restituer la présence par des tirages d’une grande subtilité. Les éditions Hazan nous offrent aujoud’hui, par la grâce d’Amélie Balcou, après Les Saisons par les grands maîtres de l’estampe…

To leave and return, Journal à rebours, par Nicolas Comment

Journal à rebours est une ballade photobiographique de Nicolas Comment. Si le titre fait songer au livre de Joris-Karl Huysmans, son auteur n’est pas Des Esseintes le décadent, qui choisit ici de flâner dans sa vie (1991-1999) en ordonnant les images de son existence passée entre Mâcon, Dijon, Lyon et Paris, moins marquée par le…

Livres de désolation, par Gérard Berréby, poète, éditeur, plasticien

Poète et responsable des éditions Allia, Gérard Berréby est aussi un plasticien, dont les œuvres circulent de plus en plus, à Marseille, en Belgique, en Italie. Son dernier projet, Libri Feriti, s’inscrivant à Venise dans une exposition collective intitulée Looking for Utopia, questionne, à partir de livres blessés, déchirés, brûlés, la place des œuvres littéraires…

Défense des irréguliers, Les Cahiers de Tinbad, par Guillaume Basquin

« C’est bien Vertov qui fut le plus convaincant des activistes du communisme réel ; mais c’est Céline qui fut notre Molière du XXe siècle : il démasqua toutes les tartuferies ; son délire fut aussi un immense éclat de rire ; et sa pitié pour l’homme fut universelle, quoiqu’on en dise aujourd’hui pour empêcher…

Madame rêve, par Madame, street-artiste

Caroline Perreau, responsable des éditions h’artpon, ne fabrique pas de livres, comme tant d’autres, pressés par les lois du marché, mais des écrins précieux avec et pour les artistes qu’elle aime. Son dernier ouvrage d’orfèvrerie est la première monographie de la street-artiste Madame. Il est intitulé avec malice Madame se livre. C’est un territoire où…

JEUNE, c’est toi ? neuf approches photographiques

Loin des circuits de la reconnaissance institutionnelle, des feux de la rampe médiatique, et de nos clignotants personnels, il y a des expositions qu’on regrette d’avoir manqué. Ainsi JEUNE, quatrième volet d’un travail au long cours, à Dunkerque, du 30 mars au 27 avril 2019, à l’initiative de La Plate-Forme, laboratoire d’art contemporain, que prolonge…