Chorégraphier des silences, par Erik Östennson, photographe suédois

C’est un livre sans titre, du Suédois Erik Östennson, peut-être parce qu’il déroute toute nomination, et que son principe est celui d’une chorégraphie de silences. C’est un ballet de gestes, de positions, de signes corporels, d’attitudes physiques, teinté d’un humour scandinave très subtil. Tout ici cherche l’équilibre, le trouve, est une grâce aérienne, une farce…