Territoires à la dérive, par Julie Hascoët, artiste, photographe

A partir du village de Chartres de Bretagne, la photographe et plasticienne Julie Hascoët, qui y était reçue un an en tant qu’artiste invitée, a décidé de construire une ville, un livre, une exposition, faits de l’apport à cette commune d’Ille-et-Villaine de l’imaginaire amené par les localités avec lesquelles elle est jumelée, en Allemagne, en…

Le plaisir de la subversion carabinée, par Jacques Cauda, écrivain, peintre

« Où j’habitais, dans la banlieue de Paris, Mai 68 se vécut comme un grand dimanche. Les grèves paralysaient tout, et malheureusement mes parents à domicile. Déconfits, hurlant à l’assassin, maudissant les grévistes, les feignants mettant la France dans le vide. Les étudiants dévoyés. Des affameurs. Ils remplirent leur placard. Sucre, pâtes, huile. Et stockèrent de…

L’art n’est pas une mastication, par Sergio Larrain, photographe

« Une évaluation immédiate des relations et des distances » (Henri Cartier-Bresson) Le chilien Sergio Larrain, décédé en 2012, est l’un des géants de l’histoire de la photographie. Aussi la réédition en fac-similé, dans une très belle présentation sous coffret, de son premier livre, El rectangulo en la mano (1963), est-elle une excellente nouvelle, tant on peut…

Persan-Beaumont, un royaume, par Denis Dailleux, photographe

Pour qui connaît le talent de portraitiste de Denis Dailleux, la publication d’un ouvrage reprenant des travaux de jeunesse – splendides – du photographe est un événement. Intitulé Persan-Beaumont (éditions Le Bec en l’air, 2018), ce travail, repéré par agnès b. qui le fit entrer dans sa collection, est le fruit de cinq années de…

Benvenuti a Scampia, banlieue de Naples,  par Davide Cerullo, écrivain, photographe

« C’est ce rôle de passeur d’humanité qu’incarne Davide à Scampia, et les photos qui naissent et témoignent de son action s’inscrivent dans une vision fort proche de celle (de Pasolini), car elles affirment qu’il y a là des trésors de beauté, d’espérance, de générosité, prêts à s’épanouir. » (Ernest Pignon-Ernest) A Scampia, quartier très populaire de…

Fast and Furious, Mots Slow, une revue annuelle

« Les Romains n’avaient pas attaqué la ville parce qu’ils détestaient les Syracusains mais parce qu’ils les aimaient » (Tite-Live, Histoire romaine) C’est une comète étrange, un poster dépliable, un objet sophistiqué, une facétie sérieuse, une invention formelle, un trip d’écritures en tous sens. Vous l’avez peut-être reconnu, c’est le dernier numéro de Mots Slow, publication annuelle…

Bruit blanc, dialogues entre dessin et musique, une exposition conçue par Clara Djian & Nicolas Leto

Créé en 20O1, Topographie de l’art est un lieu d’art contemporain précieux à Paris, présentant environ quatre expositions par an dans un espace confié à des collectifs d’artistes, commissaires et historiens de l’art. Pour l’exposition actuelle, Bruit Blanc, consacrée aux rencontres possibles entre dessin/peinture en marge et musique alternative, Clara Djian & Nicolas Leto ont…

1010, un monstre à dix têtes dans la gare du Midi

Voici une nouvelle fois un livre enthousiasmant venu de Belgique. Un livre ? Plutôt un recueil d’images, un éventail poétique, un trip post-punk. Un objet de haute tension et de basse intensité, comme une guerre sourde menée contre la mainmise sur les apparences par les appareils du formatage visuel déployés à l’échelle mondiale. Des apparences ouvrant…

Romy Alizée, la liberté du féminisme post-porn

« Je remercie les belles personnes qui figurent sur mes images : Stan, Joséphine, Oriane, Augustin, Vivian, Cholena, Christophe, Aina, Laure-Anne, Marthe, Yoli, Kimberley, Hélène, Kaou, Gaëlle, Rebecca, Charlotte, Laure, Marie, Mila, Adeline, Alain, Elisa. » « Merci à Vivian Allard, pour les bisous, les fessées et l’écoute, Gonzolo Melendez Oyarzabal pour sa patience et surtout, merci à Emilie…

Le scandale de la beauté, par Jean-François Bauret, photographe

« L’homme était de très haute taille, une allure fluide, et prêt à se rompre peut-être. Un visage qui, dans son attention aux êtres et aux choses, se mettait à hauteur d’écoute, un peu à la façon dont on écoute à la porte invisible. Paradoxalement, il avait l’air distrait à même la plus haute puissance d’imprégnation….

Walk With Strangers, par Benjamin Deroche, photographe

La ville de New York n’existe pas, d’ailleurs Benjamin Deroche l’a rencontrée. En mai 2018, le photographe était du côté de NoLIta (North of Little Italy) et Chelsea, soit nulle part, ou au centre du monde habitable, puisque le prix de l’immobilier y atteint désormais des sommes plus que confortables. Pourtant, les façades qu’il regarde…