L’écriture et l’image pour désembourber,  par Jean-Guy Coulange, multi-instrumentiste

4.arbres-carré
© Jean-Guy Coulange

Jean-Guy Coulange est un homme de radio, qui est un homme d’écrit, qui est un homme d’images.

Après Je descends la rue de Siam (2016), chroniqué ici même, les éditions lyonnaises Hippocampe offrent à son double projet radiophonique, la descente du Fleuve Somme et la remontée du Fleuve Rance (premières diffusions en janvier et juin 2017) un livre de moyen format, très élégamment édité, La traversée (du paysage) regroupant des poèmes ou proses poétiques (partie 1) et des photographies (partie 2) sur son expérience de recomposition du paysage par les sons, les mots et la vue.

En exergue de son bel ouvrage, cette citation parfaite de Gaston Bachelard, tirée de L’Eau et les Rêves : « Les ruisseaux et les fleuves sonorisent avec une étrange fidélité les paysages muets, que les eaux bruissantes apprennent aux oiseaux et aux hommes à chanter… »

3.chemin-nuit
© Jean-Guy Coulange

Jean-Guy Coulange est un solitaire amoureux de la Bretagne et de ses chants secrets, des lieux où l’homme n’est pas le maître des étants.

Son travail est celui de la recherche de la juste distance autorisant le plein déploiement de ce qu’il observe et écoute.

Voilà pourquoi le poème, les blancs, les silences, les précautions.

5.méandre-15x15
© Jean-Guy Coulange

Car tout change sans cesse, se déplace, se réinvente.

Le paysage est donc perçu comme une structure mouvante.

Sa picturalité est proche de l’abstraction.

Les photographies de Jean-Guy Coulange sont des encres marines, des compositions d’effacement, des apparitions éphémères.

19.fourberie1
© Jean-Guy Coulange

« Le paysage, c’est se perdre, se projeter. / Se perdre au point d’aller dans une autre réflexion, / un autre imaginaire. / Le paysage nous emmène ailleurs, / au-delà même du paysage. »

Les espaces du dehors entraînent les territoires du dedans – et l’on peut songer ici à la poésie de l’ascète Nicolas Bouvier.

Il y a un au-delà, un arrière-pays qui est un après-pays.

Il y a des livres et des auteurs qu’on convie à marcher avec soi, Blaise Cendrars, Paul Claudel, Louis Aragon, Vincent Guillier, et dont la parole permet d’ouvrir la parole, les yeux, les oreilles.

« Enregistrer le fleuve Somme, c’est tenter une nouvelle fois se sauver de la noyade. En fait, ça n’est pas tant le fleuve Somme en lui-même, pas plus que les irlandais d’Aran, les grecs d’Amorgos ou les tailleurs de pierre d’Île Grande qui m’attirent. Ils m’intéressent parce qu’ils sont moi, parce qu’ils sont la richesse que je ne suis pas. Je veux composer ce qu’il y a en moi que je ne connais pas. Je compose non pas ce que je vois mais ce qui est invisible. »

Un homme passe, cherche une entrée, accueille la mélancolie, se penche sur des racines.

Dans la Somme, il y a Péronne, et la guerre, et l’infernale explosion des obus.

24.pont-chateau.4X3
© Jean-Guy Coulange

Le fleuve, c’est la mort, c’est le seuil.

Franck Venaille descendait l’Escaut (1995), Jean-Guy Coulange remonte maintenant le temps, la Rance, rencontre le noir, l’hiver.

Le fleuve coule en lui.

« de l’eau coule en moi, ma mémoire inondée de méandres, / d’eau stagnante, ou claire, ou saumâtre, / je revois les haies, les anfractuosités. / L’eau me file des doigts, de la pensée, / la structure bouge, s’effrite, / c’est cela que je cherche. »

Parce qu’elles sont de mystère et d’évanouissement, les photographies du promeneur sonore agissent sur leur spectateur comme des puissances d’aspiration.

Nous sommes au matin du monde, l’homme est à peine né, et tout est posé dans l’immuable d’un instant superbement composé.

DeiJiTaWAAMN7R1

Jean-Guy Coulange, La traversée (du paysage), Hippocampe éditions, 2018, 88 pages

Hippocampe éditions

Les créations sonores de Jean-Guy Coulange peuvent être écoutées sur le site http://www.jgcoulange.com

main

Se procurer La traversée (du paysage)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s