In lingua veritas, la langue du IIIe Reich, par Victor Klemperer, philologue, et Frédéric Joly, essayiste

J’ai mis plusieurs mois avant d’ouvrir le livre de Frédéric Joly sur le philologue et universitaire romaniste allemand Victor Klemperer, La langue confisquée. J’avais tort, c’est un livre excellent sur un auteur essentiel, ayant avec courage, précision, et obstination, noté durant tout le Troisième Reich, de Dresde où il résidait, le détournement de la langue…

La longue route de sable de Jean-Guy Coulange, auteur-compositeur photosensible

Il faut savoir ralentir, ne pas tout enregistrer, essuyer des grains avec le sourire, écouter. Ecrire un peu, dessiner, photographier, et jeter, tamiser, garder. Après Je descends la rue de Siam (2016) et La Traversée (du paysage) (2018), Jean-Guy Coulange, le pérégrin des terres bretonnes, poursuit ses explorations sonores et sensibles à l’extrême pointe de…

Sans se cacher, une mémoire familiale, par Léa Veinstein, écrivain

« Je n’écris pas un livre tombeau, ni même l’histoire d’un arrière-grand-père que je n’ai pas eu – mais l’histoire de la découverte d’un prénom. » Premier livre de Léa Veinstein, Isaac est un livre de réappropriation d’une histoire familiale occultée correspondant à un impensé : comment son arrière-grand-père rabbin a-t-il pu continuer à exercer…

Ne serait-ce que l’ombre, une amitié, par Michaël Ferrier, écrivain

  Il fait beau ce jour-là sur l’île de La Graciosa, dans les Canaries, la mer est calme. Pourtant, bientôt, une vague inexplicable emportera l’ami, François, et sa petite fille, Bahia, qui se promenaient là paisiblement. C’est la fin d’un monde, et le début d’un livre quelques années plus tard pour sauver de l’engloutissement par…

Jean-Guy Coulange, ou l’empire des sons

Il est possible de passer des heures délicieuses à écouter les créations sonores de Jean-Guy Coulange en se connectant à son site. Essais radiophoniques diffusés notamment sur RTBF La Première, les reportages de ce grand compositeur d’univers sonores nous emmènent au Havre, aux îles d’Aran, en Californie, en Turquie, ou par exemple à Portsall trente…

De sa vie restera une onde, par Ryoko Sekiguchi

Formulons une hypothèse sous forme de questions : contrairement à ce que l’on croit spontanément, le corps ne provient-il pas de la voix, plutôt qu’il ne la porte ? N’y a-t-il pas, autrement dit, préséance de la voix sur le corps ? Le chant/l’appel/la nomination ne nous précède-t-il pas ? Si la littérature est d’abord voix – el l’on…