Instants de l’humaine condition, par Nicolas Wormull et Ricard Estay, photographes

 ©Nicolas Wormull & Ricard Estay Diaspora Letters, que publie à Marseille André Frère Editeur, est une conversation visuelle entre deux photographes, Nicolas Wormull, vivant au Chili, et Ricard Estay, installé en Suède, alors que dans le pays de Salvador Allende éclataient en 2019 des émeutes, l’armée étant déployée dans les rues de plusieurs villes après…

Des hommes, dans l’intimité d’un huis clos, par Pierre Liebaert, photographe

©Pierre Liebaert « Vous êtes ces hommes dont le dépouillement nous confronte. Vous avez de vos habits ôté l’érotisme, l’élégance ou la tendresse et vos corps élégiaques en vous dénonçant nous dénoncent. Vous êtes ces hommes en souffrance qui livrent leurs faiblesses à d’autres afin qu’ils les en délivrent. » (Karelle Ménine) Confier son apparence physique à…

Beyrouth, familière et étrange, par Ara Oshagan, photographe

©Ara Oshagan Menant une réflexion au long cours sur la notion de diaspora, le photographe arménien Ara Oshagan est l’auteur d’une trilogie questionnant le thème de l’identité, dont Displaced, le dernier volume, après Identity (2005) et Fatherland (2010), vient de paraître en Allemagne chez Kehrer Verlag.  Ara Oshagan, dont les ancêtres ont fui le génocide…

Réinventer l’enfance, par Peter Wendel, photographe

©Peter Wendel Après le superbe Behind the sofa – livre chroniqué le 26 octobre 2020 dans L’Intervalle -, les éditions suédoises Journal publient un second ouvrage de Peter Wendel intitulé Missing pages. Se présentant comme un album de famille – couverture cartonnée rigide protégeant un carnet à spirales de format presque carré -, encadré de…

Survivre à Auschwitz, par Edith Bruck, écrivain

« On a encore le temps / tous les espoirs / ne sont pas perdus / qui a aimé / laisse toujours quelque chose. » Publié par Rivages poche, dans la collection Petite Bibliothèque dirigée par Lidia Breda, Pourquoi aurais-je survécu ? est un court volume remarquable. Il s’agit d’un ensemble, inédit en français, de poésies écrites en…

Rien, l’instant du naufrage, par Michel Mazzoni, photographe

©Michel Mazzoni Ce pourrait être un répertoire de formes ou un inventaire de matières et de lignes, mais c’est mieux encore puisque c’est un livre sur le rien, ou, à la façon du philosophe Vladimir Yankelevich, sur le presque rien. D’ailleurs, Michel Mazzoni, son auteur, l’intitule malicieusement Rien, presque. ©Michel Mazzoni Le territoire de l’infra,…

Résonance, une révolution musicale, par Hartmut Rosa, philosophe

« La racine anthropologique du capitalisme réside dans le prométhéisme et la non-acceptation des limites. (…) Ultimement, le postcapitalisme ne peut advenir que sur fond de notre finitude anthropologique marquée par la mort. » (Nathanaël Wallenhorst) Dans L’homme pressé (1941), Paul Morand écrit, prophétique, après Paul Valéry et avant Paul Virilio : « La vitesse est la forme moderne…

Entre incarnation et expérimentation, par Thierry Valencin, photographe

©Thierry Valencin La grâce féminine, l’énergie gitane, la dureté espagnole, la culture taurine, les sables du temps, l’humour, le plaisir de vivre. Tels sont quelques-uns des thèmes structurant l’univers photographique de Thierry Valencin, artiste vivant entre ses galeries/laboratoires d’Arles et de Paris. Il y a chez lui un véritable raffinement dans le regard porté sur…

Afrique de l’Ouest, champ magnétique, par Théo Renaut, photographe

©Théo Renaut Il est bon de ne rien connaître, et d’arriver vierge – ou presque – devant une œuvre artistique. En découvrant le deuxième livre-objet publié par les éditions La fabrique du signe (cahiers cousus, papiers de choix, reliure à la bodonienne, couverture à rabat enveloppant, qualité de la maquette), Zone sensible, de Théo Renaut,…

The Bridge, l’âme du métal, par Michael Yuan, ingénieur photographe

©Michael Yuan  Reliant la baie de San Francisco et l’océan Pacifique, le Golden Gate Bridge est un édifice architectural remarquable. En 1937, l’ingénieur en chef chargé de sa construction, Joseph B. Strauss écrivait : « enfin la tâche puissante est accomplie ; / resplendissant sous le soleil occidental » ©Michael Yuan  L’emblématique pont orange fait aujourd’hui l’objet d’un livre superbe,…

La marche à l’étoile, par SMITH, chercheur visuel, et les paladins de la réconciliation

©SMITH / projet Desiderea nuncia « La Desiderea nuncia rassemble les perspectives de plusieurs auteur.ices, de plusieurs savoirs et de plusieurs manières de matérialiser les phénomènes de la désidération. Ce terme mystérieux désigne le sentiment d’un manque indéterminé, résolument lié aux étoiles. Lorsque les marins d’autrefois, perdus en pleine mer les nuits de tempête, n’avaient plus…