Baudelaire, critique et peintre d’art, par Jean-Christophe Bailly, écrivain

Georges Catlin, « peintre des Indiens » L’écrivain Jean-Christophe Bailly est un lecteur d’exception. Son ample préface – une cinquante de pages – à la réédition par les éditions La fabrique du volume de Baudelaire, Salon de 1846, est un texte enthousiasmant, intelligent, informé, permettant une découverte fine de l’œuvre du poète observant la peinture de son…

Devenir Noir, par Donatien Garnier, auteur, et Franck Tallon, graphiste

« Sanglant et nu, / de sang brûlé, / nudité folle ; / tandis que la mer se tait. » Se présentant sous la forme d’un très élégant monolithe noir, Devenir Noir, de Donatien Garnier, est un défi typographique relevé avec brio par Franck Tallon. Il s’agit d’un triple livre en un – à lire l’endroit, à l’envers,…

La peinture comme désir, par Yannick Haenel, écrivain

La Mort de Sardanapale, 1827, 3,9 x 4,9m, Eugène Delacroix Pour Baudelaire célébrant Delacroix le poëte en peinture – contre Hugo l’académicien – dans son fameux Salon de 1846, le tempérament, voluptueux, violent, voire la naïveté géniale, est le secret de la préservation de l’âme. « Delacroix, écrit-il, est le seul aujourd’hui dont l’originalité n’ait pas…

Poétique des itinéraires de détourisme, par Thierry Girard, photographe

©Thierry Girard A l’occasion de deux expositions importantes de Thierry Girard, au Musée de Belfort, et à la fondation Fernet-Branca, les éditions Loco publient un livre dont le titre fait songer à du Peter Handke, Par les forêts, les villes et les villages, le long des voies et des chemins… Réunissant plusieurs séries couvrant un…

Une logique au chaos, Paul Klee, par Stéphane Lambert, écrivain

« Paul Klee écrivait de la main droite et peignait de la main gauche. Une légère distorsion fait trembler la ligne d’horizon sur laquelle nous marchons. Le trait ouvre une porte dans la couleur. Qui allume une énigme dans la raison. En chaque témoin, il y a un devin qui dort. L’œuvre, elle, demeure un chemin…

Un lion de cristal, Mike Brant, par Serge Airoldi, écrivain

« Tu es mort ce 25 avril 1975. Tu t’es jeté dans le vide, à Paris. Des témoins disent avoir entendu un cri inhumain, une voix qui hurlait « non », quelque chose comme « non », et un choc violent. Et pendant toutes ces années, je t’ai laissé sédimenter en moi une collection de possibilités. » La vie du chanteur…

Une sauvage innocence, par Michèle Le Braz, photographe

©Michèle Le Braz C’est grâce à Bernard Plossu, passeur infatigable et ami généreux, que j’ai découvert l’œuvre d’immense sensibilité de Michèle le Braz. Célébrée d’abord pour ses photographies de chevaux, si empathiques, si fraternelles – livre Chevaux du bout du monde aux éditions rennaises Rue des Scribes, 1998 – qu’elles intimident, tant elles témoignent d’une…

Un talisman redoutable, par Thibault Biscarrat, poète

©Marc Biscarrat « Sur nos fronts l’orage, sur nos lèvres l’orage, et pourtant tout reste à dire de cette percée dans l’obscur. Dire qu’un aède habita des cieux teintés de foudre, d’insomnie. Dire ce nom qui s’efface, les grands retours, l’homme, en retrait, qui pleura. » C’est entendu, nous accédons chaque jour à un point de non-retour…

L’âme de Billie Holiday, par David Margolick, écrivain

« Strange Fruit défie toute classification musicale commode et a glissé entre les mailles des recherches universitaires. C’est un titre trop sophistiqué pour être de la musique folk, trop explicitement politique et polémique pour être du jazz. Dans toute l’histoire américaine, aucune chanson ne pouvait à ce point réduire le public au silence ou générer un…

Larzac, vivre et travailler au pays, par Yan Morvan, photographe

©Yan Morvan L’Etat prend parfois des décisions insupportables, il faut savoir le lui faire comprendre, par la négociation, si la surdité n’est pas trop avancée, ou la lutte directe quand il n’y a plus le choix. En 1971 au Larzac, en 1976 à Plogoff, à la pointe du Finistère, face à l’île de Sein, où…

Tombeau de Roche, voisin et ami, par Karine Miermont, écrivain

5 août 1997. Sète, Pierre Soulages © Denis Roche Pour comprendre le projet littéraire de Karine Miermont à propos de l’écrivain et photographe Denis Roche, il faut aller à la dernière page de son livre de témoignage vagabond, Marabout de Roche : « Les jours se succèderaient comme dans nos vies, il y aurait des pensées, des…

Istanbul, la marche, la mélancolie, le peuple, par Thierry Clech, photographe

©Thierry Clech Photographe d’atmosphères et de hautes solitudes, Thierry Clech, dont j’ai déjà chroniqué le livre paru chez Kehrer Verlag en 2020, Indian Light (article du 29 mars 2021), est un artiste travaillant uniquement au noir & blanc argentique. De 2003 à 2019, ses pas l’ont mené à plusieurs reprises dans la capitale politique et…