Düsseldorf, selon Bernard Plossu, par Régis Durand, critique d’art

© Bernard Plossu / Filigranes Editions Refusant de se laisser enfermer dans une classification trop étroite, Bernard Plossu aime dérouter ses lecteurs, non par provocation – ce n’est pas son genre -, mais parce que la réalité peut être abordée de multiples manières, et qu’aucune ne prédomine sur l’autre tant qu’on évite les artifices de…

Aux étoiles le poids de la terre, par Juliette Agnel, photographe

© Juliette Agnel 2020 – courtesy galerie Françoise Paviot Juliette Agnel est une photographe de la nuit, non par dégoût du jour, mais parce que les affaires sociales dont on s’occupe sous les effets du soleil ne sont qu’une mince portion de réalité. Il lui faut des astres, des mystères, des vertiges. Il lui faut…

Du rire majeur, par Joan Fontcuberta, photographe

© Joan Fontcuberta Né en 1955 Barcelone, Joan Fontcuberta est un maître dans l’art de la manipulation des images, et de la dénonciation de son mentir-vrai. La photographie est pour lui perfide, mensonge, tromperie. Il faut la prendre pour ce qu’elle est d’abord, une fiction, un happeau pour les oiseaux frivoles que nous sommes. Fontcuberta…

Memento mori (une mélancolie interminable), par René Tanguy, photographe

© René Tanguy Que faisons-nous de nos morts ? Que faisons-nous des vivants ? Que faisons-nous de notre traversée du temps ? Que faisons-nous de notre incarnation ? Arrive un moment où le photographe ayant déjà beaucoup travaillé se penche sur ses archives, et découvre une nécropole. Il était l’ami, le passant, le journaliste, l’artiste, le voici désormais responsable…

L’arche du paysage, par Jean-Baptiste Camille Corot, peintre

Souvenir de la Bresle à Incheville, Jean-Baptiste Camille Corot « Les paysages de M. Corot, écrit en 1855 Maxime Du Camp, ne sont peut-être pas ceux que l’on voit, mais ils sont certainement ceux que l’on rêve. » Ah Corot (1796-1875), l’admirable paysagiste, l’obstination à peindre en plein air, puis dans l’atelier, alors que l’âge le contraint….

Steel Town, ici repose l’Amérique, par Stephen Shore, photographe

© Stephen Shore / MACK En 1977, Stephen Shore a donné un visage au déclin industriel de son pays, en photographiant l’Etat de New York, la Pennsylvanie et l’est de l’Ohio alors massivement touchés par les difficultés économiques. Les usines de la métallurgie ferment les unes après les autres, des villages entiers se transforment en…

Le réalisme magique et les jardins de France, par Henry Roy, photographe

© Henry Roy Il m’importe de présenter le plus souvent possible les visions du photographe d’origine haïtienne Henry Roy, arrivé en France à trois ans en 1966. Ayant travaillé pendant dix ans avec le magazine Purple, cet artiste de dimension internationale, célébré notamment par le New York Times pour Superstition (sélectionné parmi les dix meilleurs…

Merveilles et solitudes du globe terraqué, par Jacques de Loustal, dessinateur

Après Dessins d’ailleurs paru en 2010 (six années de voyages en Egypte, au Vietnam, au Costa Rica, au Canada, en Ecosse, au Maroc, en Croatie…), et Esprits d’ailleurs (dessins d’Afrique du Sud, de Tahiti, d’Algérie, de Suisse, du Japon, de l’Utah), les éditions La Table Ronde publient Aux antipodes du formidable coloriste et maître du…

Iles nues, par Angélique Boissière, photographe

© Angélique Boissière Comme elles sont belles et gracieuses, les Vénus anadyomènes de la photographe Angélique Boissière. Ce sont des femmes indépendantes, nues et pourtant pudiques. Dans leur regard, pas de défi, ni d’invitation provocatrice, mais une sorte d’absence, de retrait, de méditation calme. Pas de sophistication, elles sont la nature même. © Angélique Boissière…

La vie comme arborescence, par François Avril, dessinateur

© Avril Le virage numérique dans tous les pans de la société s’accélère, qui devient plus qu’une injonction, une obligation civique. Le bon citoyen était un bon consommateur, il faudra désormais qu’il soit multiconnecté, augmenté, décérébré. Heureusement, il y a Lascaux pour nous rappeler qui nous sommes, et le geste de dessiner quand il s’appelle…

Etablir le soin, par Claire Chevrier, photographe

© Claire Chevrier S’inscrivant dans la logique de la photographie documentaire de dimension civique (voir La Région Humaine, Loco, 2021), Espaces traversés, de Claire Chevrier, enseignante depuis 2012 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, est un ouvrage questionnant les structures institutionnelles accueillant des personnes handicapées – physiques ou/et mentales -, la façon dont elles…