La pesanteur et la grâce, par Mariken Wessels, photographe, plasticienne (4)

C’est une recherche plastique magnifique sur la pesanteur et la grâce. Un modèle prénommé – may be – Rebecca aux formes voluptueuses, une jeune femme très ronde que la Hollandaise Mariken Wessels appelle Miss Cox. Sur le mur de l’atelier des images punaisées, des captures d’écran, une peinture de Lucian Freud, la Vénus gravettienne, des…

Un nuage de lait, la vie, par Vincent Ferrané, photographe (3)

Ce n’est pas un traité d’allaitement, ou un livre apologétique. C’est un livre amoureux, offert à une mère et son enfant, une compagne, une épouse, très belle. C’est une épopée intime d’un allaitement de plusieurs mois. Un lit d’hôpital, une lumière artificielle, et, pourtant, l’inouï est là, d’un enfant tétant sa mère qui le regarde…

Un nénuphar dans le sein, par Anne de Gelas, photographe (2)

Vivant et travaillant à Bruxelles, Anne de Gelas est une photographe de l’intime, montrant et questionnant son corps au regard des événements le touchant, le modifiant, le heurtant : l’amour, la maternité, la perte, la maladie. Composant ses ouvrages et ses expositions en mêlant aux images textes, citations et dessins, l’artiste invente dans son dernier…

Bigoudénie, où vivent les fauves, par Stéphane Lavoué, photographe

Qui a passé « le test bigouden » est digne d’aimer. Qui est capable d’entrer dans la lumière noire et la violence des tempêtes est apte à vivre avec l’impétuosité d’une femme. Qui ne craint pas de rencontrer des fantômes peut être accepté dans le cercle des initiés. Installé avec sa compagne d’origine bigoudène et…

Ecce homo, par Monika Macdonald, photographe

Des enveloppes, des peaux, des coques, des coquilles, des écorces. Hulls peut signifier tout cela, qui est aussi un livre de la Suédoise Monika Macdonald publié chez André Frère. Hulls, travail sur les contours du masculin, est superbe, parce qu’il regarde ses modèles, des corps et visages anonymes, avec toute la force de la tradition…

Dessiner avec Aurélie Bousquet, un livre chez Filigranes Editions

Après Questions aux amateurs d’art/Questions d’artistes (Filigranes Editions, 2015), livre composé tête bêche, Aurélie Bousquet, qui aime les jeux formels, a imaginé l’astucieux mille minutes de dessin. Ce petit ouvrage simple et malin peut être un succès considérable, ou un flop dans la mare aux canards des livres de la rentrée des classes, mais l’éditer…

Paris bonjour au revoir, livre oulipien, par Benoît Grimalt, photographe

Paris bonjour au revoir, de Benoît Grimalt est un livre simple – pourquoi pas ? – paru chez les très inventives éditions Paris-Brest, sises à Nantes. Son principe en est perecquien : traverser Paris du Nord au Sud en n’empruntant que des rues, avenues, places, boulevards, commençant par la lettre C – mais aussi la…

Des hommes, une petite fille, l’exil, par Romain Laurendeau, photographe

Les portraits de Taswira, livre de Romain Laurendeau publié chez Photopaper, sont remarquables. Des visages très noirs légèrement éclairés sur un fond noir. Des hommes de tous âges, et une petite fille. Des pupilles qui brillent, indiquent la vie, dans des visages immobiles, graves, de dimension tragique. En swahili, langue véhiculaire en Ouganda, au Rwanda,…

Tu étais de nouveau dans le temps, par Frederika Amalia Finkelstein, écrivain

L’absence du sentiment poétique de l’existence correspond très largement pour moi à la définition de l’insupportable, auquel nous sommes quotidiennement confrontés, par ceux qui veulent diriger nos vies, ou s’en font les relais inconscients. Voilà pourquoi Frederika Amalia Finkelstein a carte blanche dans L’Intervalle. J’y accueille avec toujours autant de joie ses textes, rares et…