D’un retour au pays natal, par Jean-Noël Pancrazi, le Sétifien

« Cela faisait plus de cinquante ans que je n’étais pas revenu en Algérie où j’étais né, d’où nous étions partis sans rien. J’avais laissé régulièrement passer les occasions d’y retourner ; ce n’était jamais le bon moment, la bonne manière, la bonne saison. Je ne voulais pas des voyages en forme de pèlerinage, des comités de…

Du destin des poulets, et des humanoïdes, à l’heure nucléaire, par David Fathi, plasticien

Publié par l’ambitieuse et excellente maison d’édition indépendante Maria Inc., Anecdotal, de David Fathi, photographe français né en 1985, est un livre sidérant sur l’âge nucléaire et la question des essais atomiques à partir d’anecdotes retrouvées plus incroyables ou folles les unes que les autres. L’impression générale est celle d’un climat d’absurde et de périls…

Quand vous ferez la moisson dans votre pays, une dialectique du sacré et du paysage par la revue de l’Ecole nationale supérieure du paysage

« Vous qui construisez des jardins, ne faites pas des parcs, des espaces verts ; faites des marges. Ne faites pas des terrains de loisirs et de jeux, faites des lieux de jouissance, faites des clôtures qui soient des commencements. Ne faites pas des objets imaginaires ; faites des fictions. Ne faites pas des représentations : faites des vides,…

Les saints cavaliers de l’Eglise d’Orient, crucifiée, par Tania Velmans, historienne de l’art

« Le langage plastique de la vaste aire d’influence byzantine adopte en réalité deux règles iconographiques apparentées :  celle de Constantinople, à laquelle les Slaves, christianisés par les Grecs, demeurent fidèles, et celle des chrétiens orientaux, qui cherchaient d’autant plus ardemment l’autonomie religieuse et artistique que la plupart d’entre eux ne l’ont pas ou peu connu dans…

Palestine, les présents absents, par Bruno Fert, photographe

« Chaque fois que le lieu est affligé, / une lune de cuivre l’éclaire et l’agrandit. » (Mahmoud Darwich) En une série de quarante-neuf photographies couleurs, Bruno Fert montre dans Les Absents (Le bec en l’air, 2016) vingt-huit localités palestiniennes qui sont des lieux fantômes, dépeuplés lors de la guerre de 1948. « La création de l’Etat hébreu…

La fin des territoires, par Aline Diépois et Thomas Gizolme, photographes

Sur les hauteurs de la ville de Zermatt, dans le Valais (Suisse), située au pied du Mont Cervin, Aline Diépois et Thomas Gizolme, couple de photographes membres de l’agence VU’, ont découvert que la perte d’identité pouvait correspondre à une félicité de lumière. Le voyage qu’ils ont mené en ces territoires prisés des skieurs, randonneurs…

D’une poétique photographique du Nord polaire, par l’Inuit Juliette Agnel

Munie d’une caméra obscura numérique, machine de vision conçue en 2011 à la MGI (Maison du Geste et de l’Image), Juliette Agnel parcourt le monde en artiste, en aventurière, en ethnologue poétique, travaillant au Mali, en Espagne, en Norvège, en Islande, dans les Pyrénées, un peu partout où les étoiles, le cosmos et l’être humain…

William MacKendree, peintre beat, et adepte du monde flottant

Né en 1948, William MacKendree est un peintre et graveur américain vivant entre New York et Paris, après avoir enseigné quelques années son art sur l’île grecque de Paros. Représenté en France par les galeries La Navire (Brest) et Bernard Vidal (Paris), l’artiste américain possède un vocabulaire graphique immédiatement reconnaissable, faits de signes premiers, de…

Ils ne mouraient pas tous, mais, par Rafael Garido, écrivain

« Roues à aubes / que l’eau bregmienne retourne / . » Livre hybride (textes/images), Vis-à-Vis, de Rafael Garido (éditions Zoème, 2017) est un ouvrage qui frappe immédiatement par l’inventivité de son dispositif et son bilinguisme assumé (français/espagnol) : une double couverture, une possibilité de faire pivoter l’objet, de le retourner et le renverser pour le lire deux…

Portrait de Marseille à la Belle Epoque, par Edouard Cornet, photographe amateur et industriel prospère

Il paraît que les hommes s’ennuient le dimanche. Peut-être, mais pas tous, et pas du tout l’entrepreneur Edouard Cornet, vitrier fortuné, et photographe amateur marseillais, documentant durant la Belle Epoque son quotidien (familles, amis), sa ville (transformée par la Seconde Révolution industrielle) et ses alentours parcourus à l’occasion d’excursions allègres (la Provence et les bienfaits…

Sète, des visages, des lumières et des gestes, par Anne Rearick, photographe

Les Sétois ont de la chance, qui chaque année depuis dix ans découvrent leur ville différemment sous l’œil d’un photographe internationalement reconnu. Porté par la structure associative CéTàVOIR, et les éditions marseillaises Le bec en l’air, ce projet au long cours a pris en 2017 le nom d’Anne Rearick, artiste enseignant la photographie et le…