La lumière comme pouvoir de transfiguration, par le photographe Helmar Lerski

« […] notre atelier […] avait […] deux fenêtres, une à l’est et une à l’ouest, qui étaient toutes deux hermétiquement fermées. J’ai carrément ouvert ces deux sources de lumière […]. Et, en poursuivant ce jeu, en laissant couler sur l’objet toutes les sources de lumière de l’atelier, en opposition aux principes de la photographie, j’ai…

Le triomphe de l’amour, par Guillaume Geneste, photographe

Guillaume Geneste fait partie de ces photographes pour qui la famille est un sujet de contemplation et de méditation majeur. L’ordre des photos, sous-titré Autoportraits de famille, est le premier volume d’une série qui devrait en compter quatre sur un empan chronologique allant de 1992 à 2016. Qui ne conçoit pas en effet sa propre…

L’art comme espace de métamorphoses, par Margot Wallard, photographe

Natten, de Margot Wallard, est un livre de deuil et de renaissance, mais c’est aussi un ouvrage rendant hommage à la beauté profonde du Varmland, en Suède. Dans la nuit, l’artiste a trouvé un chemin de beauté. Immergeant son corps nu dans une nature sereine, glaciale, souveraine, Margot Wallard est parvenue à trouver la sérénité…

Que mille ZAD fleurissent, par Antoine Bruy et Petros Efstathiadis, photographes

Le Prix HSBC – aventure commencée en 1996 – offre à ses deux lauréats annuels une première publication monographique, accompagnée d’une exposition itinérante (Paris, Lyon, Mougins, Metz) et d’une aide à la production de nouvelles œuvres. En outre, HSBC France acquiert systématiquement six œuvres par lauréat. Parmi les douze nominés, la qualité des travaux présentés…

Sur le fil du rasoir, par Agnès Geoffray, photographe

Que reste-t-il de la réalité observée une fois que les paupières sont fermées ? Cette interrogation fait l’objet d’une travail photographe d’Agnès Geoffray, sur lequel le critique d’art J. Emil Sennewald a posé des mots très justes dans un livre intitulé Before the eye lid’s laid, publiée par les éditions belges La Lettre volée. Agnès Geoffray…

Dans la perspective d’une vie passionnante, par le photographe Claude Dityvon

Lorsqu’il photographie Mai 68, Claude Raimond-Dityvon (1937-2008) rend compte de ce que peut être le théâtre d’une révolte majeure. Cofondateur avec son épouse Christiane et quelques autres bandits (Alain Dagbert, Martine Franck, Hervé Gloaquen, François Hers, Richard Kalvar, Jean Lattès, Guy Le Querrec) de la turbulente Agence Viva en 1972, Dityvon n’a pourtant commencé à…

Des limbes, par le photographe Joël Van Audenhaege

Photographic Fields, de Joël Van Audenhaege, fondateur des éditions belges ARP2 Publishing, est un livre surgi d’une nuit profonde. Imaginez une longue convalescence, un homme alité, hagard, hébété, des documents qui s’amoncellent, parce que la boite aux lettres est, elle, en pleine forme. Dans son ensommeillement, sa fièvre, le malade prend quelques photographies de ce…

La force du fragile, par Kate Barry, photographe

Le travail photographique de Kate Barry, artiste d’une grande délicatesse décédée en 2013, s’est déployé dans deux directions principales, moins antagonistes que dialogiques : des portraits de célébrités et des paysages de peu, issus de l’infra-ordinaire. Des fissures dans le sol, des herbes folles, des traces infimes, des organisations formelles inattendues nées du hasard de la…

Le feu se déclare chez toi, par Guillaume Chauvin, photographe, écrivain

  Consigne n°2 : « Le feu se déclare chez toi : que photographies-tu avant d’évacuer les lieux ? » Pour prolonger la lecture de son petit livre facétieux, La faute aux photos (Allia, 2018), ensemble de trente-neuf consignes loufoques données à des photographes, apprentis ou confirmés (chronique à venir dans la revue Art Press), j’ai souhaité interroger son auteur,…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

D’une Belgique carnavalesque et mélancolique, par le photographe Harry Gruyaert

Roots est un des best-sellers du photographe belge cosmopolite (Maroc, Inde, Japon…) Harry Gruyaert, publié une première fois en 2012, vite épuisé, et réédité aujourd’hui par Xavier Barral accompagné de vingt-et-une images inédites. Roots est un blues belge, soit un voyage, du noir & blanc à la couleur, aux sources d’une mélancolie teintée d’un humour…