August Sander, voir, observer, penser, par Daniel Challe, photographe

Lackarbeiter, Cologne, 1932, August Sander « Sander est un photographe de l’Etre, celui des hommes dans l’histoire, dans la société. Son regard éduqué, attentif ne nous propose pas un univers de la sensation – ou de l’appropriation esthétique par l’image – mais un régime de la connaissance. » (Daniel Challe) Pour découvrir d’un point de vue savant…

Homo Detritus, Homo Demens, Homo Ludens, par Stéphan Gladieu, photographe

©Stéphan Gladieu « Les Homo detritus, génération spontanée, excroissance créatrice des bas-fonds, surgissent et occupent la place. Ces silhouettes humanoïdes produites et animées par les rejetons des taudis, ignorés, méprisés, invisibles à la lumière du jour, s’avancent en rythmes lents, à pas chaloupés, saccadés. Ils se mettent en mouvement et, immédiatement, s’initie une farandole bigarrée dans…

Frayeurs d’enfance et colombe du Saint-Esprit, par Johan Entchev, photographe

©Johan Entchev Dans Await, du photographe finlandais Johan Entchev, livre imprimé en risographie par Editions Bessard, tout regarde, tout vit, tout scrute et cherche à percer un mystère intérieur. L’œil de Dieu, ou de quelque tout-puissant, est partout. C’est un enfant jouant avec les ténèbres ou flottant dans la rivière tel un Christ nu, le…

Flower Power, par Claudia Jaguaribe, photographe

©Claudia Jaguaribe « Claudia qui vit entre Sao Paulo, mégapole brésilienne, océan infini d’immeubles gris et Rio de Janeiro, la ville jardin par excellence, semble créer un oxymore en rapprochant ce mélange de bitume-pétrole et de granulats mortifères avec les fleurs brésiliennes et leurs parties sexuées qui permettent la reproduction. » (Marc Pottier) Asphalt Jungle (Quand la…

L’île nue, par Clément Chapillon, photographe

©Clément Chapillon Après un premier livre remarquable, Reaching for Dawn, d’Elliott Verdier (2021), paraît chez la jeune maison d’édition Dunes un ouvrage non moins réussi de Clément Chapillon consacré au sentiment d’insularité en mer Egée, Les roches fauves. La puissance de l’’isolement crée le trouble, la réalité se mêle à la fiction, l’île est un…

Comme un rêve de pierre, par Tina Merandon, photographe

©Tina Merandon Il y a dans le catholicisme breton des Siècle d’or (XVème au XVIIème siècle) un fond de sauvagerie, de paganisme et de malice extrêmement réjouissant. On pense bondieuseries, et l’on voit des figures grimaçantes, des sirènes ouvrant les cuisses pour y faire couler l’eau de pluie, des extases secrètes au faîte des édifices…

Sur la Route des Larmes, par Kourtney Roy, photographe

©Kourtney Roy « Ce livre contient trois voix distinctes. La première présente ces faits- noms, dates, lieux, etc. – aisément disponibles sur Internet et par d’autres sources relatives aux disparitions et aux meurtres. La deuxième voix textuelle inclut divers extraits d’un journal que j’ai tenu sur la route. La troisième voix textuelle est constituée d’extraits des…

De la photographie comme joie thanatopraxique, par la revue Halogénure

©Pierre Belhassen Avec ses trois cahiers indépendants regroupés sous bandeau, Halogénure s’est imposée graphiquement, depuis son premier numéro publié en 2016, dans le paysage des revues de photographie. Les lecteurs exigeants sont certains d’y découvrir des travaux divers et superbes, une indépendance de rédaction, une énergie de création sans concession et des recherches formelles surprenantes….

Des suées de vie-mort-vie, par Celine Croze, photographe

©Celine Croze C’est un livre envoûtant, noir, dangereux. Il y a ici quelque chose du premier d’Agata (Mala Noche) doublé d’une texture des images, d’un traitement chromatique et d’une approche de la nuit comme espace de solitude, de dépense et de sacrifice faisant songer à la fois à Alisa Resnik (L’un l’autre, On the night…

Visages recomposés, par Mathieu Farcy, photographe

©Mathieu Farcy J’ai rendu compte il y a moins d’un an – article du 7 octobre 2021 – du travail de Mathieu Farcy tel que présenté dans un livre étonnant et sublime, Saints Loups. Je n’habitais pas mon visage, que publient aujourd’hui les Editions Loco, est un projet au long cours mené pendant cinq ans…