Une cérémonie secrète, par Alain Kaiser, photographe

©Alain Kaiser Hymne à l’art forain, aux chevaux, à ceux qui les montent et dressent, Face cachée, d’Alain Kaiser, est un livre superbe : noir intense du papier sur lequel se posent des visages, des corps, des gestes, encre argent magnifiant les présences, sens de l’épure et de la fécondité du silence. Nous sommes dans les…

L’unité dans la dualité, par Pentti Sammallahti, photographe

Moscou, Russie, 1980 ©Pentti Sammallahti Parce que ses photographies sont drôles, émouvantes, silencieuses sans effroi, Pentti Sammallahti nous sauve de la délectation morose et du dégoût pour l’époque. Peut-être aussi parce que l’artiste finlandais s’intéresse davantage à l’atemporalité et à la dimension du sacré dans les situations apparemment les plus anodines qu’aux fissures de terreurs…

Du tohu-bohu originel, par Eric Bourret, photographe

©Eric Bourret Les photographies d’Eric Bourret relèvent d’une expérience de désorientation majeure. La raison bascule, est-on encore sur Terre ? Est-on certain de voir ce que l’on voit ? L’infiniment petit est-il déjà l’infiniment grand, ou l’inverse ? Poursuivant l’histoire des recherches romantiques concernant la notion de sublime – aux marges de la terreur -, le photographe-marcheur donne…

Le sacre de l’instant, par Pascal Bois, photographe

©Pascal Bois L’instant même, que publie Arnaud Bizalion Editeur, est un livre enchanteur, que Pascal Bois son auteur aurait très bien pu appeler « L’instant m’aime », tant la sensation d’ancrage dans le présent y est puissante et belle. Composé de vues au format carré de moments d’une pérégrination au long cours à travers la France (Annecy,…

La Mayenne, en silence, par Gaëtan Chevrier, photographe

©Gaëtan Chevrier Il y a trop de bruit, trop de bavardages, trop de faux-semblants partout. Trop de luxe, trop de misère, trop de chic. En sa façon silencieuse, et d’approche précautionneuse du paysage, Les collines boisées, livre de Gaëtan Chevrier, publié aux éditions Sur la Crête (Nantes), est une superbe réponse à l’orgueil et au…

The Eclipse, une passe magnétique, par Stéphane Charpentier, photographe

©Stéphane Charpentier Parce qu’il fallait témoigner, parce qu’il fallait tenter d’inventer d’autres possibilités de vie, d’autres alliances, d’autres fraternités, et parce que le peuple grec était abandonné de tous, Stéphane Charpentier s’est installé à Athènes pendant dix ans. The Eclipse, album composé de photographies argentiques noir et blanc, ponctué par plusieurs mosaïques d’images, rend compte…

Madrid, la rue, le peuple, par Luis Baylon, photographe

©Luis Baylon Il y a les photographes issus de la haute bourgeoisie, élégants, racés, cadrant impeccablement – le monde est à eux, rien de plus normal -, et les autres venus du bas, des trottoirs, de la boue, des recoins les plus sombres. On a mille fois raison en France de célébrer Alberto Garcia Alix,…

La Vallée de la Maurienne, espace ambigu, par Teo Becher, photographe

©Teo Becher Ce livre est un névé, il se pourrait qu’il fonde avant la fin de sa lecture, ou que ses images, parfois proches de l’abstraction, ne se transfèrent très intimement dans votre paysage mental. Consacré aux vestiges de l’épopée de l’aluminium dans la vallée de la Maurienne, dans les Alpes françaises, le premier ouvrage…

Atteindre l’aube, peut-être, par Elliott Verdier, photographe

©Elliott Verdier « L’aube tarde à venir car le silence et l’impunité, ces venins d’une même morsure, empoisonnent le présent et perpétuent le traumatisme. » (Gaël Faye) Premier livre de la toute nouvelle maison d’éditions Dunes, Reaching for Dawn, du photographe Elliott Verdier est un coup de maître. C’est un livre de silence, de pudeur, de secrets…

Truman Capote, New York, 1947, par Irving Penn, photographe

Truman Capote, New York, 1948, série Corner Portraits, 1947-1948, Irving Penn « Jusqu’à ce moment il n’avait pas mesuré sa solitude. A présent qu’il en avait pris conscience, il se sentait vivant. Il n’avait pas désiré se sentir vivant. Être vivant c’était se souvenir des rivières brunes où courent les poissons et du soleil sur des…

Langon, une civilisation, par Vincent Malassis, photographe

©Vincent Malassis / Editions Autonomes Lorsque le Festival Bordures de Langon (Ille-et-Vilaine) l’invite en résidence, Vincent Malassis s’installe vraiment. Pas question pour lui de passer uniquement quelques jours rapides à photographier les lieux et les habitants, non, il doit y séjourner longtemps, y retourner sans cesse, créer des liens, et peut-être alors appuyer sur le…

Une famille, par Lise Dua, photographe

©Lise Dua Je n’écris plus pour moi seule, livre autoédité de Lise Dua, très réussi graphiquement, est une merveille de sensibilité confrontant avec beaucoup de douceur des photographies prises par l’auteure de sa sœur cadette Clara pendant dix ans, et des portraits d’elle-même effectués par son père durant son enfance. Qui est l’une ? Qui est…