Poétique des itinéraires de détourisme, par Thierry Girard, photographe

©Thierry Girard A l’occasion de deux expositions importantes de Thierry Girard, au Musée de Belfort, et à la fondation Fernet-Branca, les éditions Loco publient un livre dont le titre fait songer à du Peter Handke, Par les forêts, les villes et les villages, le long des voies et des chemins… Réunissant plusieurs séries couvrant un…

Ardèche, la concorde, par Yamamoto Masao, photographe

Je n’arrive plus à écrire, ou très peu, ou mal. La situation générale désole mon écriture, les maléfices sont partout. Mais c’est aussi très certainement une chance de radicalisation, une exhortation à la défense absolue des gestes libres, de la beauté, loin de toute moraline. Je n’écris pas, mais il y a Yamamoto Masao, et…

L’arche du paysage, par Jean-Baptiste Camille Corot, peintre

Souvenir de la Bresle à Incheville, Jean-Baptiste Camille Corot « Les paysages de M. Corot, écrit en 1855 Maxime Du Camp, ne sont peut-être pas ceux que l’on voit, mais ils sont certainement ceux que l’on rêve. » Ah Corot (1796-1875), l’admirable paysagiste, l’obstination à peindre en plein air, puis dans l’atelier, alors que l’âge le contraint….

Prendre l’air, la peinture de Corot à Monet, par Marina Ferretti Bocquillon, historienne de l’art

Thomas Jones (1742-1803) « L’histoire du premier commencement est pour nous en retrait parce que la force d’éclairement de la méditation ne peut être à la hauteur des relations simples de la tonalité fondamentale du questionnement, l’étonnement, et n’est pas non plus capable d’endurer cette tonalité. » (Méditation, Martin Heidegger, traduit par Alain Boutot, Gallimard, 2019) Plein…

Au bord des précipices, la peinture, par Stéphane Lambert, écrivain

« Que vaudrait sans ça le monde si on le laissait entre les seules mains de la dévastation, si l’essence poétique qui nous y attache envers et contre tout ne l’ouvrait pas à des entendements insoupçonnés qui nous font voir dans la noirceur d’autres nuances que pure noirceur ? » (Stéphane Lambert) Si, pour Alain Jouffroy, le monde…

Le corps et le territoire, par Margaret Lansink, photographe

© Margaret Lansink – picture from the book-copublication Ibasho and the(M)éditions Pour aborder le radeau à la dérive des images de Margaret Lansink, photographe vivant et travaillant aux Pays-Bas, il faut une approche silencieuse, paisible, sans turbulence intérieure. Qu’elle montre une femme dénudée, des arbres dans la nuit, ou une étendue d’eau, l’artiste néerlandaise photographie…

Dans le jour et la nuit transfigurés, par Philippe Ciaparra, photographe

Paysages & Transfiguration, de Philippe Ciaparra, est un voyage intérieur de l’ordre d’une cosa mentale. A la jonction de la terre et du ciel, des dernières clartés du jour et du début du mystère, les photographies de cet artiste travaillant généralement pour la mode sont de l’ordre du sublime, notion romantique affadie par l’usage, mais…

Eveiller le paysage, par Delphine Dauphy & Marc Loyon, photographes

Dans une vision résolument antispectaculaire, Delphine Dauphy et Marc Loyon ont photographié la métropole rennaise à partir de sa rocade, abordant le paysage comme pratique et construction culturelle. Fruit d’une commande initiée par Le Musée de Bretagne et Les Champs Libres, Contours, livre publié par les Editions de Juillet, offre un regard contemporain sur la…

Eclairer le passé par l’avenir, la photographie d’histoire, par Antoine Cardi, photographe et auteur

Photographe autodidacte, Antoine Cardi s’intéresse à la mémoire des lieux et de leurs métamorphoses. A l’occasion des commémorations nationales du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie ayant eu lieu en 2014, il a comme historien et artiste décidé de photographier des lieux communs, banals, sans qualités particulières a priori, ayant été pourtant le théâtre de…

Saint-Etienne, une signature visuelle, par Guillaume Bonnel, photographe

Abordant les territoires de manière organique et inductive à partir d’arpentages très minutieux engageant le corps, le photographe Guillaume Bonnel a pendant un an marché dans la ville de Saint-Etienne (Loire), y décelant des ensembles, des limites, des parcours discrets. Après Orthèses (ARP2 Publishing, 2017), Anatomie d’une ville est une tentative d’appropriation d’un lieu par…

Dies Irae, par Theo Elias, photographe

Ce livre intitulé Smoke pourrait être le rêve d’une cigarette. Un rêve tourmenté habité de visages graves et de paysages inentamés, grandioses, intimidants. Les images rassemblées par le Suédois Theo Elias sont splendides, glacées, solitaires, et de feu intérieur. La matière est sensuelle, âpre, frappée du sceau de la mélancolie. On s’embrasse, on s’étreint, on…