Le néant, et puis le monde, par Jean Hervoche, photographe

On pourrait voir les photographies de Jean Hervoche comme des logogrammes, des totalités de signification un peu étranges, doucement inquiétantes. Ce sont des traces dans le nu de la vie, des empreintes d’existants. Ce que nous appelons réalité procède de la paresse de notre regard. Parce que nous ne voyons rien, ou peut-être simplement notre…

T, t’étais où ? par Azimut, volume 6

Voilà, c’est fini, tout peut recommencer. Le voyage prend fin à la lettre T, il peut se rêver ailleurs, autrement. Sixième volume de la série AZIMUT (lire dans L’Intervalle mes cinq autres articles), ce dernier tome regroupe les travaux photographiques d’Olivier Culmann, Laure Flammarion & Nour Sabbagh, Bertrand Desprez, Julien Mignot et Thierry Ardouin. Le…

We are imperfection, par Duke Ellington, et JM Ramirez-Suassi, photographe

De One eyed Ulysses, de JM Ramirez-Suassi, le lecteur ne saura que ceci : « The photographes of this voyage from the outskirts to the center of the city were made, with few exceptions, in Madrid between 2013 ans 2017. » Se présentant sans aucun autre texte, ce livre superbe, étonnant – en couverture quatre fenêtres percées dans…

La réinvention du lieu, par Azimut, projet du collectif Tendance Floue (3)

Le paysage est loin de n’être que pure extériorité. Bien au contraire, il se pratique, se vit, s’expérimente, entre accueil et résistance, rejet et appel. Les dériveurs du collectif Tendance Floue l’ont bien compris, qui depuis Montreuil se relaient pour retrouver par les pieds un état de disponibilité à ce qui est, ou arrive. Le…

Poétique de la voiture fantôme, par Frédérick Carnet, photographe

Avec la série The ghost cars, consacrée aux « voitures fantômes », Frédérick Carnet pratique une photographie qui, sous une apparence formelle très affirmée, lève une multitude de questions, et invite à un jeu d’analogies inattendues. Œuvre hybride, entre reportage documentaire, travail sur le paysage, portrait, et art conceptuel, The ghost cars fascine par son implacable silence, sa…

L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux, Azimut, un projet du collectif Tendance floue (1)

Azimut est un mot d’origine arabe, passé au XIIIème siècle par l’Espagne, et signifiant chemin. Azimut, c’est aussi un formidable projet porté par le collectif photographique Tendance floue. « En étape, et en se passant le relai, les photographes de Tendance floue et leurs invités pérégrinent à travers le territoire français. L’itinéraire de chacun est libre. »…

Photographier l’éternité muette, par Kevin Lear

A glass darkly est le premier livre publié de Kevin Lear, photographe né en 1947. Prises entre 1971 et les années 1990, à Londres et dans le Kent, ses images sont des visions nécessitant un silence intérieur très profond, de l’ordre d’une méditation de pleine conscience. Les objets qu’il isole en noir et blanc de…

Chroniques d’un absolu, par le photographe Frédérick Carnet

Repéré immédiatement en 1999 pour sa série Eclipses (Bourse du FRAC Ile-de-France, Finaliste du prix HSBC et Mention Spéciale du Jury du Prix Kodak de la Critique Photographique), Frédérick Carnet, passé par l’école des Gobelins, ne se consacre depuis janvier 2015 qu’à ses travaux photographiques, ayant abandonné la béquille d’activités alimentaires dans la publicité. Installé…

Eric Bourret, la photographie comme archéologie des sensations

Carnet de marche 2015/2016, d’Eric Bourret, est le troisième livre du photographe errant aux éditions Arnaud Bizalion (Marseille), après Et l’espace fera de moi un être humain (photographies, 2005-2015) et Dans la gueule de l’espace. Les paysages du photographe-arpenteur sont des méditations intérieures. L’espace du dehors rencontre les territoires du dedans en des poèmes visuels…