Oracle, électricité mentale, par Thibault Tourmente, artiste iconographe

©Thibault Tourmente Il faut être entièrement disponible lorsque l’on découvre un fanzine de Thibault Tourmente. Créer en soi un espace de silence, afin de se laisser avertir, informer, percuter, troubler. Comme si notre cerveau était un atlas, ou un stock illimité d’images dont nous ne nous savions pas les dépositaires. ©Thibault Tourmente Sur feuille libre,…

Le rire majeur de Carlo Emilio Gadda, par Philippe Bordas, écrivain

La casquette de Gadda © Philippe Bordas « Carlo Emilio Gadda est ce passant discret, invisible au piéton français comme aux foules italiennes abandonnées à la stupeur de l’après-Berlusconi. Né en 1893, avant le déferlement des radios, mort en 1973, avant le déchaînement numérique, Gadda a brûlé sa vie à l’élaboration d’un verbe souverain, comme s’en…

August Sander, voir, observer, penser, par Daniel Challe, photographe

Lackarbeiter, Cologne, 1932, August Sander « Sander est un photographe de l’Etre, celui des hommes dans l’histoire, dans la société. Son regard éduqué, attentif ne nous propose pas un univers de la sensation – ou de l’appropriation esthétique par l’image – mais un régime de la connaissance. » (Daniel Challe) Pour découvrir d’un point de vue savant…

Ecrire, à perdre la tête, par Michel Leiris

« l’érotisme « épouvantable en même temps que si beau », tel qu’il m’apparaît : je ne puis plus penser à des seins, à des gestes érotiques sans avoir envie de pleurer. Tant de candeur, tant d’espoir pour en arriver là ! Quelle mécanique ! Haine de ma mère… Pourquoi – jamais – n’ai-je été réellement amoureux » (Michel Leiris, 29 janvier…

Homo Detritus, Homo Demens, Homo Ludens, par Stéphan Gladieu, photographe

©Stéphan Gladieu « Les Homo detritus, génération spontanée, excroissance créatrice des bas-fonds, surgissent et occupent la place. Ces silhouettes humanoïdes produites et animées par les rejetons des taudis, ignorés, méprisés, invisibles à la lumière du jour, s’avancent en rythmes lents, à pas chaloupés, saccadés. Ils se mettent en mouvement et, immédiatement, s’initie une farandole bigarrée dans…

Une vie en musique, par Philippe Cassard, pianiste

Le jardin du Luxembourg, 1905, Félix Vallotton « Je pourrais, aujourd’hui encore, décrire le son et la couleur de chaque note des deux récitals que Vladimir Horowitz a donnés à Paris à l’automne 1985. » Pour la belle collection de récits autobiographiques dirigée par Colette Fellous au Mercure de France, « Traits et Portraits », le pianiste, musicologue, critique,…

Frayeurs d’enfance et colombe du Saint-Esprit, par Johan Entchev, photographe

©Johan Entchev Dans Await, du photographe finlandais Johan Entchev, livre imprimé en risographie par Editions Bessard, tout regarde, tout vit, tout scrute et cherche à percer un mystère intérieur. L’œil de Dieu, ou de quelque tout-puissant, est partout. C’est un enfant jouant avec les ténèbres ou flottant dans la rivière tel un Christ nu, le…

Paris bifrons, par Jean-Christophe Bailly, écrivain

« Je me souviens d’avoir été assez tard alerté par une musique qui me sembla extraordinaire, c’était celle d’une kora et elle venait d’une radio ornée de lumières clignotantes accrochée à une bicyclette qui s’en allait dans la nuit : ce que le récit africain de cette musique mandingue ouvrait dans Paris c’était bien sûr la signature…

Liban, un effondrement, par Charif Majdalani, écrivain

« Je passe ma journée à courir d’une banque à l’autre, à convertir des dollars en livres selon le taux officiel, puis à comparer ce dernier à celui des banques, puis à celui des changeurs, puis à celui du marché noir, à faire des calculs, à planifier des dépenses moitié en chèque, moitié en liquide, avant…

Buchenwald, la parole abandonnée, par Sylvain Vergara, déporté

Nous ne sommes pas les derniers, Zoran Music « Quand ils descendirent sur la place d’appel, les mains liées derrière le dos, le murmure des voix s’amoindrit et le silence ne contemplait plus que les nuages qui passaient dans le ciel juste au-dessus du bois où les arbres très noirs attendaient aussi. Et ce n’était pas…

De la zombification de la société russe, par Iegor Gran, écrivain

« La mutation de la Russie en un Zombieland toxique est ce qui a rendu la guerre possible. Il s’agit maintenant de comprendre les rouages de cette folie, ou, à défaut, de s’en approcher, pour pouvoir nous en prévenir, et, éventuellement, soigner les sujets atteints. » Les adolescents, qui se gavent de séries et de films d’horreurs,…

Les années pompes funèbres, par François Durif, écrivain

Untitel, Donald Judd, Marfa, Texas, 1984 « Pour quoi êtes-vous ici ? » (Robert Filliou) Vide sanitaire, de François Durif,est un livre de plis, de ballottements dans les forces contraires, de déplacements intimes, et de dialogue fin entre les vivants et les morts. « Mon récit risque d’être morcelé, je vous préviens – dans ma tête, un rond-point/ Ne…