Tranchons les jours lourds, par Kristian Keginer, poète

Jean Bazaine « Bretagne est univers. » (Saint-Pol-Roux) En quelles langues parle le poète breton Kristian Keginer ? Pour le présenter, Alain Le Saux, fondateur des éditions Les Hauts-Fonds (Brest), se rappelle très judicieusement, en introduction de Terra incognita et autres textes, un propos de l’écrivain Jean-Marie Le Sidaner : « Kristian Keginer n’est presque jamais cité dans les panoramas…

Du sujet du poème, par Arnaud Le Vac, poète, essayiste

Troisième opus aux Editions du Cygne, après On ne part pas (2017) et Reprenons les chemins d’ici (2019), Pour une poétique de la modernité, vers Hugo, Baudelaire, Lautréamont, Rimbaud, Mallarmé, Apollinaire, Breton, Tzara est un manifeste s’adressant à tous, l’auteur plaçant la poésie au cœur de ses préoccupations éthiques en ce qu’elle relève de la…

La figure de proue du temps, par Gérard Macé, écrivain

L’aube, Normandie 2017, huile sur toile 70 x 130 cm ©Stanislas Bouvier « certains soirs je suis la proie d’apparitions / qui me précèdent dans le sommeil / avant de retourner dans leur trou noir. » Qu’il exploite ou non ses capacités verbales, le poète est un initié. Ce peut être un enfant un peu étrange et solitaire,…

Conter Jules Verne en vers justifiés, par Florence Trocmé, poète

Pour bien saisir la portée poétique du livre de Florence Trocmé, P’tit Bonhomme de chemin (LansKine), il convient de faire un point sur le vers justifié, puisque telle est ici la forme appliquée dans la réécriture d’un texte méconnu de Jules Verne, P’tit Bonhomme, paru en 1893. « Il s’agit, écrit Patrice Houzeau en 2008 –…

Ceci (n’)est (pas) l’Amérique, par Stan Brakhage, Cid Corman, Ernest Hemingway, Ezra Pound, Charles Reznikoff

Troisième volume d’une collection regroupant des auteurs américains appartenant aux larges courants des expérimentations formelles et textuelles du XXe siècle, Ceci (n’)est (pas) l’Amérique, publié chez la Nerthe, est une excellente façon de voyager en territoires méconnus. Sont ici rassemblés des textes, de longueurs variables et de genres différents, de Cid Corman, Ezra Pound, Charles…

Words, lay me down, par Eric Sarner, poète

« J’écris sur Fernando Pessoa et sur la boxe, sur les mères de la place de Mai de Buenos Aires et sur Marcel Duchamp, sur le ladino, la langue des juifs d’Espagne, et sur l’art de Frank Sinatra. Je respire ainsi. Complètement. J’aime les puzzles. Les choses attendent toujours qu’on les conjugue. » Se définissant comme « voyageur-chroniqueur »,…

Lait noir de l’aube, par Paul Celan, poète

« Il est temps que la pierre consente à fleurir. » (Paul Celan à Ingeborg Bachmann) Un très grand respect s’attache au nom de Paul Celan, l’un des plus importants poètes de langue allemande du XXe siècle, né en 1920 à Czernowitz, capitale de la Bucovine alors roumaine, et mort à Paris en avril 1970, après s’être…

L’électricité mentale de la poésie, par Claude Minière et André Velter, poètes

« l’événement à venir / l’air et le monde non cherchés. La vie. » (Claude Minière) J’aime beaucoup l’exergue de Refaire le monde, dernier recueil de poésies de Claude Minière, auteur notamment de Encore cent ans pour Melville (Gallimard, « L’Infini », 2018) et Un coup de dés (Tinbad, 2019), présentés dans L’Intervalle : « La chose paraîtra probablement comique. L’expérience…

L’amandier de la poésie, et la torture, par Philippe Jaccottet, poète

Monastère La Clarté Notre-Dame « Note du 19 septembre 2012 : « Ne pas oublier, ce printemps, la petite cloche des vêpres à la Clarté Notre-Dame, d’une incroyable limpidité dans le grand paysage gris et silencieux – vraiment comme une espèce de parole, d’appel ou de rappel, un tintement pur, léger, fragile et pourtant net – dans la…

Autoportait dans l’atelier, par Giorgio Agamben, philosophe

Autoportrait (près du Golgotha), 1896, Paul Gauguin, huile sur toile, Museu de Arte de Sao Paulo Assis Chateaubriand « Un crabe qui tient un papillon en l’air au-dessus de lui entre ses pinces. » Autoportrait dans l’atelier est l’un des plus beaux livres du philosophe Giorgio Agamben, peut-être son plus beau. Il s’agit d’un autoportrait intellectuel, bâti…

Des jours et des adieux, par Yvon Le Men, poète

Yvon Le Men et Alexis Gloaguen en VSP dans les Monts d’Arrée © Catherine Lecompte « quand les Chinois me croisent / certains me regardent plus longtemps que d’autres // peut-être regardent-ils un homme / que je ne connaîtrai qu’à la fin du voyage de mon voyage » On connaissait la Fiat Topolino de Nicolas Bouvier lancée…