After Beauty, noblesse des introspections, par Maura Sullivan, photographe

©Maura Sullivan  Couverture entoilée grise, marquage à chaud reprenant une graphie manuscrite, After Beauty, de Maura Sullivan, publié aux Pays-Bas par le collectif 1605, est un ouvrage formellement somptueux et de grande poésie. Deuxième monographie de la photographe américaine après Things we Remember (Skeleton Key Press, Norvège, 2021), After Beauty est inspiré de plusieurs poèmes…

Tout le reste est mensonge, par André Velter, poète

« Je ne peux me passer de ce qui ne passe pas. » (André Velter) Il nous faut la poésie, pas la mièvre, la trompeuse, la sentimentale, mais celle qui mène la guerre au cœur des sensations, de la langue, du mal. Il nous faut cette phrase parfaite de Stéphane Mallarmé (lettre du 27 mai 1867 adressée…

Chansons du temps qui ne passe pas, Aragon vivant

« Reviens de nulle part / N’importe où je t’attends » Je vis une passion amoureuse déçue, très douloureuse puisque j’ai tout quitté pour en accomplir la promesse. Je cherche, j’erre, je m’effondre, j’écris quatre articles par jour (j’en ai une cinquantaine en attente, ne vous inquiétez pas, je peux disparaître un moment), je regarde les murs,…

Des pierres, dans la chambre, par Juliette Agnel, photographe

©Juliette Agnel « étoiles / insister sur le stellaire / le résiduel / plus que cela / millénaires / venues / depuis les océans / depuis les mers / elles ne sont taillées / à l’effigie / d’aucune divinité / et pourtant / comme des visages / caverneux / œil / sans tain » (Léa Bismuth) C’est…

L’incurable présent et le feu du verbe, par Guillaume Basquin, écrivain

« qu’est-ce qui fait 999 fois clic-clic & une fois clac me demande ma plus jeune fille Ninon ? le savez-vous ? non ? eh bien un mille-pattes avec une jambe de bois pardi ! » C’est entendu, cet homme-là est le diable, ou tout simplement un dément. Quel crédit en effet accorder à un individu capable de confondre un tableau…

Muscle, revue de poésie véloce, par Laura Vazquez et Roxana Hashemi, écrivains

En m’intéressant à l’œuvre de Laura Vazquez (article publié le 16 août 2022), j’ai découvert la formidable revue Muscle, créée en septembre 2014, codirigée actuellement avec Roxana Hashemi. J’ai lu quelques livraisons, découvert des écritures singulières, me suis enthousiasmé : il y a encore des continents inconnus. J’ai souhaité en savoir davantage, en interrogeant ses deux…

Entre abandon et lumière, par Georg Trakl, poète

Soleil d’automne et arbres, 1912, Egon Schiele « Chaque moment où la voix s’élève et commence à chanter, puis retombe et s’éteint, est d’une douceur indicible dans ce beau poème, qui m’a puissamment saisi par ses distances intérieures ; on le dirait bâti sur des silences ; quelques clôtures entourant le sans parole illimité : telles sont ses lignes….

Et ta nuque est percée, par Laura Vazquez, écrivain

Pierrette Bloch « J’ai la gorge qui chauffe. » Il est rare d’entendre une voix, neuve, dénuée d’affectation, de pure musique. Au dernier Banquet du Livre de Lagrasse (Aude, été 2022), une poétesse est apparue, calme, concentrée, déterminée. Il y avait un micro, la nuit était très noire, la cloche de l’abbaye voisine, jouant du tympan, trépanait…

Survivre à Auschwitz, par Edith Bruck, écrivain

« On a encore le temps / tous les espoirs / ne sont pas perdus / qui a aimé / laisse toujours quelque chose. » Publié par Rivages poche, dans la collection Petite Bibliothèque dirigée par Lidia Breda, Pourquoi aurais-je survécu ? est un court volume remarquable. Il s’agit d’un ensemble, inédit en français, de poésies écrites en…

Cheminant en estranges terres, par Claude Favre, poétesse, performeuse

« N’imagine, les disparus, errants, perdus, les poursuivis, les contrôlés, aimant, les ombres et les enfants de Deligny. Ceux du bord, boue de l’eau. Les vagabonds, aimant. Déserteurs de clans. Fouteurs de vie en l’air. Qui s’arrachent. Arrachent. A tout bout de champ. Rayés de la carte. Mais les vrais noms ne sont pas sur les cartes….