Dans l’ascension du chant, par Thibault Biscarrat, poète

« Des milliers de chants s’enroulent en des soieries de bonheur. Des milliers d’êtres s’abreuvent au plus près de la source et cheminent. Un, éternellement, parmi la grâce d’être né, voici le délice des mots, des saisons, de l’extase d’être là, jeté au monde. » Si l’on considère que le lyrisme est essentiellement célébration du génie de…

L’art et la dormance, par Olivier Degen, photographe

©Olivier Degen Pour l’œil exercé, les abstractions sont partout, elles sont le vrai visage de Dieu. Les efforts pour saisir des corps, des identités, se heurtent à la symbolique des formes, à l’attrait du vide, au néant créateur d’où procède le premier cri. Des profondeurs de noir, des nuances de gris, des jeux d’ombre sur…

Devenir Noir, par Donatien Garnier, auteur, et Franck Tallon, graphiste

« Sanglant et nu, / de sang brûlé, / nudité folle ; / tandis que la mer se tait. » Se présentant sous la forme d’un très élégant monolithe noir, Devenir Noir, de Donatien Garnier, est un défi typographique relevé avec brio par Franck Tallon. Il s’agit d’un triple livre en un – à lire l’endroit, à l’envers,…

Un talisman redoutable, par Thibault Biscarrat, poète

©Marc Biscarrat « Sur nos fronts l’orage, sur nos lèvres l’orage, et pourtant tout reste à dire de cette percée dans l’obscur. Dire qu’un aède habita des cieux teintés de foudre, d’insomnie. Dire ce nom qui s’efface, les grands retours, l’homme, en retrait, qui pleura. » C’est entendu, nous accédons chaque jour à un point de non-retour…

Au nom du père, par Benoit Colboc, poète

Il y a beaucoup de morts dans la poésie et la famille proche/élargie de Benoit Colboc, beaucoup de fantômes, de paroles tues, de pendus. Des traumatismes, des dépressions, des aphasies. Des incompréhensions, des abandons, de hautes solitudes. Trois enfants, une femme, une ferme, le rituel des quiches au jambon et des gratins de chou-fleur. Un/le…

Poétiques et micropolitiques des écritures singulières, par la revue If

©Laurent Eisler Revue des Arts et des écritures contemporaines, If, fondée par Liliane Giraudon, Henri Deluy et Jean-Jacques Viton, en est déjà à son cinquantième numéro. Dirigée par Hubert Colas, cette publication marseillaise semestrielle est devenue l’un des lieux les plus réjouissants de l’art contemporain, l’humour et l’esprit de jeu, voire d’enfance, n’y étant pas…

Luxembourg, terre de poésie, par les éditions Bruno Doucey

Je connais très mal les artistes luxembourgeois, hormis l’exceptionnel Yvon Lambert, photographe dont le nom m’a été transmis par Bernard Plossu. Avant la publication par la revue Les Moments littéraires (Gilbert Moreau) d’un numéro sur les diaristes du Grand-Duché, les éditions Bruno Doucey nous invitent à découvrir 22 poètes du Luxembourg en une anthologie conçue…

Du sacré, par Philippe Kohn, photographe

©Philippe Kohn Être attentif à ce qui est, à ce qui vient, à ce qui persiste dans le temps. Ne pas chercher l’effet, l’épate, l’exhibition. Accueillir chaque chose, chaque étant, en sa force de vie et d’ouverture, en son mystère, en sa pudeur. Philippe Kohn photographie ainsi, que j’avais rencontré avec le livre Haute lumière…

Novella Cantarutti, poétesse frioulane, par Serge Airoldi, écrivain

©Serge Airoldi « Comme un chœur au ralenti / le jour se lève / dans l’aube indécise de novembre / Faibles étincelles de soleil / dans les gouttes de rosée / et une humidité fige l’air / et parcourt le corps. / Comme un son de cloche engloutie / l’écho / des mémoires pures du printemps. » Pour…

La passion Jacqueline Risset, par Michel Surya, écrivain

Jacqueline Risset, fin 2013 ©Catherine Hélie Je ne veux cesser de transmettre avec L’Intervalle la mémoire de ceux qui comptent, et de ceux qui ont compté dans le domaine de la sensibilité, de la pensée, de l’art, de la littérature. Ainsi celle de la poétesse et éminente traductrice – de Dante et Machiavel notamment -,…

Sur les seuils, par Julie Nakache, écrivain, et Anne-Sophie Costenoble, photographe

©Anne-Sophie Costenoble Depuis la découverte de l’écriture de Julie Nakache – opuscule Pont d’ombres, sur une photographie de Régis Feugère (Les petites allées, 2021) -, nous ne nous quittons plus, spirituellement. Lisant le recueil poétique en silence et sur la pointe des pieds (éditions d’écarts, 2021), j’ai pensé aux photographies d’Anne-Sophie Costenoble. Je flâne, glane,…