Terres obsidiennes, champs magnétiques, par Guillaume Noury, photographe

© Guillaume Noury En 1974, peu après la mort de Pablo Picasso, paraît La tête d’obsidienne, d’André Malraux : il s’agit de relever les traces que laisse le peintre après sa disparition, de noter des souvenirs, des rencontres. La tête d’obsidienne serait une œuvre aztèque qui se trouverait au musée national d’anthropologie de Mexico, mais c’est…

Kyoto passé au bleu, par Mayumi Hosokura, photographe

© Mayumi Hosokura / Louis Vuitton Fashion Eye Très utilisé depuis le VIIe siècle dans la teinture des vêtements, le bleu indigo (ao/aoi), dont il existe près de quarante-huit valeurs, est l’une des couleurs les plus emblématiques du Japon, symbole de faveur. Dans les arts, particulièrement dans le kabuki, le bleu clair, dont on se…

Du monde premier, par Jean-Baptiste Née, peintre

© Jean-Baptiste Née Il nous faut l’art, il nous faut la vie la spirituelle, il nous faut la chaleur du vivant. Tout le reste est foutaise, déperdition de force, involution, nécrose. Ce que l’on appelle le social, la société, est une tromperie, à la différence de l’amour, à la différence du monde nu. Jean-Baptiste Née…

De l’unité, par David Tatin, photographe

© David Tatin Biologiste de formation, David Tatin pose sur le monde un regard dégagé des fausses antinomies : nature et culture, terre et ciel, homme et animal, matière et éther. Sa pratique photographique, dont témoignent trois livres autoédités – Mes pierres de passage (2017), L’animal-montagne (2018), Cosmos (2020) – relève d’une expérience de l’unité. ©…

MYOP, de tous les yeux, par Pascal Maitre, Julie Hascoët, Olivier Monge et Jean Larive, photographes

© Pascal Maitre C’est la fin d’une belle aventure éditoriale initiée par l’agence MYOP, soit la publication de vingt-et-un ouvrages regroupés en quatre livraisons de quatre volumes, et une de cinq – présentés au fur et à mesure dans L’Intervalle. Vingt-et-un cahiers photographiques proposant d’entrer dans l’univers de chacun des photographes de l’agence créée par Guillaume…

Canal Seine-Nord, une ligne d’eau, par Frédéric Cornu, photographe

Dans la région des Hauts-de-France, la construction du Canal Seine-Nord est appelée à modifier durablement le paysage. Photographiant depuis 2017 des zones rurales bientôt bouleversées, Frédéric Cornu s’est questionné sur cette nouvelle ligne d’eau, se situant sur un axe Nord-Seine ayant été durant la Première Guerre mondiale une ligne de front – un projet d’envergure…

Moshé, le Prophète, par Sandrine Lopez, photographe

Bien sûr, il est interdit de représenter Dieu, l’inconnaissable, le centre même du vide créateur. Pourtant, un livre s’approche de ce tabou, avec une douceur et une grâce infinies, jusque dans la crudité de ses images montrant le corps d’un très vieil homme, fragile et immense, de presque cent ans. Un être va disparaître, une…

Une Venise intérieure et nocturne, par William Guidarini, photographe

  Avec Venise et ses îles, le photographe William Guidarini signe chez Arnaud Bizalion un anti-guide touristique. Son livre, conçu avec l’amitié et l’expertise de Laura Serani, est une œuvre au noir, un voyage intérieur, une musique nocturne, un enchevêtrement d’espaces intimes et de territoires mouvants. Pratiquant le voyage comme un désabritement, William Guidarini trouve…

I don’t want to disappear, par Shyue Woon, photographe

Dark Cities, du photographe et architecte singapourien Shyue Woon, est un objet de haute beauté, sophistiqué, noir et lumineux telle une nuit interminable trouée d’apparitions. Cet objet astral se présente sous la forme de trois volumes, ou modules, ou capsules, réunis sous boitier cartonné. Il s’agit donc d’une trilogie, initiée en 2014, prenant pour sujets…