Nuit de Dakar, comme une drogue, par le photographe Ulrich Lebeuf

Dakar Nuit est le deuxième livre du photographe Ulrich Lebeuf publié aux éditions Charlotte Sometimes, après Tropique du cancer en 2015. Livre d’atmosphère, cet ouvrage est une plongée dans les ténèbres d’une ville parcourue de néons et de désirs en attente d’assouvissement. Construisant ses images comme des amorces de fiction, Ulrich Lebeuf dérive, solitaire, dans…

Le Cambodge, un pays de silence, par la photographe Emilie Arfeuil

Nourri de hasards objectifs, de fantômes et d’images manquantes, Un passé sous silence, de la photographe Emilie Arfeuil, est un travail sur la mémoire du génocide cambodgien. D’une immense délicatesse, ce livre édité par les éditions Charlotte Sometimes est aussi d’une très grande violence née de la simple évocation, par des gestes, des postures ou…

Tropique du cancer, ou le journal photographique de deux égotistes

Reconnu pour son travail de reporter sur la société française, la culture populaire, les lieux de conflits et de pouvoir, le photographe Ulrich Lebeuf, membre de l’agence MYOP depuis dix ans, livre avec Tropique du cancer un travail intime relevant de la fascination pour le corps et le visage de sa muse. Auteur d’une superbe…

L’événement de la disparition, par Eric Rondepierre (2)

Eric Rondepierre habite des images qui ne sont pas les siennes, mais qui lui sont pourtant intimement liées. Ayant dû « s’enfermer pour sortir » (dans les salles obscures de son enfance, dans son iconothèque personnelle, dans les cinémathèques du monde entier), le plasticien, célébré pour son travail sur l’inquiétante étrangeté de photogrammes ramenés à leur silence…

L’événement de la disparition, par Eric Rondepierre (1)

Eric Rondepierre habite des images qui ne sont pas les siennes, mais qui lui sont pourtant intimement liées. Ayant dû « s’enfermer pour sortir » (dans les salles obscures de son enfance, dans son iconothèque personnelle, dans les cinémathèques du monde entier), le plasticien, célébré pour son travail sur l’inquiétante étrangeté de photogrammes ramenés à leur silence…