Une histoire vagabonde de la littérature romanesque, par Philippe Le Guillou, écrivain

Essai de critique subjective sur l’art du roman à travers les siècles, écrit par un lecteur assumant totalement ses goûts parfois hétérodoxes, Le roman inépuisable, de Philippe Le Guillou, est un éloge de la littérature comme capacité d’émerveillement. Entrée particulièrement enthousiasmante dans un domaine romanesque marqué par sa liberté et sa puissance protéiforme, cet ouvrage…

Vous avez dit Deauville ? quinze nouvelles au Mercure de France

François Bott :« des visages soucieux, hâves et décavés » / « un peu de thé, ma chère ? » Belinda Cannone : « spectacle » / « indolence générale » / « temps suspendu » / « joyeuse mélancolie » Arnaud Cathrine : « Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant » Régis Debray : «…