After Beauty, noblesse des introspections, par Maura Sullivan, photographe

©Maura Sullivan  Couverture entoilée grise, marquage à chaud reprenant une graphie manuscrite, After Beauty, de Maura Sullivan, publié aux Pays-Bas par le collectif 1605, est un ouvrage formellement somptueux et de grande poésie. Deuxième monographie de la photographe américaine après Things we Remember (Skeleton Key Press, Norvège, 2021), After Beauty est inspiré de plusieurs poèmes…

Diversités indiennes, par Gauri Gill, photographe

©Gauri Gill Née en 1970 à Chandigarh, Gauri Gill, peu connue en France, est pourtant d’une renommée internationale. Depuis plus de vingt ans, la photographe observe, en noir & blanc et couleurs, le quotidien de la population rurale et périurbaine du Rajasthan (en particulier pour la série Notes from the Desert), s’attachant notamment aux communautés…

Cette jeune vieille Amérique bizarre, par Viktor Hübner, photographe

©Viktor Hübner « Peut-être les Américains ont-ils vraiment une vie intérieure. » (Lyle Rexer) Que connaît-on finalement des Etats-Unis, si ce n’est l’ensemble de nos projections que nous prenons pour des réalités intangibles ? Bien sûr, ce pays est avalé par ses propres représentations, il est pure image – telle est sa force –, mais il y a…

La naissance d’un professeur, par Pierre de Vallombreuse, photographe

« Jason limitait les dégâts au prix d’efforts épuisants. Je le croisais, liquéfié : traits tirés, gestes nerveux, cheveux en bataille, yeux enfoncés. Il luttait pour rester inébranlable face aux assauts de la classe qui, l’ayant pris en grippe, multipliait les piques pour le faire choir de son piédestal. Quel autre choix avait-il ? Aucun. Tenir, juste tenir….

La vague belge d’ovnis, un traitement graphique, par Yann Linsart, artiste visuel

©Yann Linsart Il paraît que le signalement d’ovnis est exponentiel depuis quelques années. La déclassification récente par la CIA de quantité de documents concernant de possibles présences extraterrestres lève des questions fascinantes. On se rend compte par exemple qu’un reportage en France sur une suspicion d’ovnis passé au journal d’Antenne 2 le 15 avril 1990,…

Assyrie, le chant de l’exil, par Romane Iskaria, photographe

©Romane Iskaria On connaît peu, ou mal, ou pas du tout la communauté assyrienne, appelée aussi assyro-chaldéenne. Les Assyriens sont l’ensemble des chrétiens d’Orient – toutes obédiences – parlant un dialecte néo-araméen de l’est (soureth). Dispersés dans plus de cinquante Etats, à l’extérieur de leur patrie d’origine située en Mésopotamie, – subissant un exode forcé,…

Vallée de la mort, vierge d’enfer, par Jeanloup Sieff, photographe

©EstateofJeanloupSieff « Nos yeux respirent l’espace sans contraintes et retrouvent la pureté des commencements du monde ; le paysage n’a plus d’âge, à la fois vieux des siècles qu’il a vécus, et juvénile d’une virginité conservée. » (journal de Jeanloup Sieff, samedi 19 février 1977) Quarante-quatre ans après une première parution devenue mythique (chez Filipacchi-Denoël), les éditions Contrejour…

America, blonde platine, par Kourtney Roy, photographe

©Kourtney Roy Kourtney Roy n’arrête pas. De se déguiser, de se grimer, de se maquiller, de s’habiller, de se déshabiller, de s’amuser. Son projet, comme disent les agents immobiliers, et les enseignants soucieux de bien faire ? Parodier les codes de la représentation ordinaire, et les torpiller de l’intérieur par un humour ravageur. Le papier glacé…

Sur l’avilissement, le rêve des machines, par Günther Anders, philosophe

« Cessez d’être un instrument, Powers. Devenez un être humain. » Günther Anders (1902-1992) fait partie de ces auteurs fondamentaux qu’il faut sans cesse relire, ou du moins garder en tête. Les éditions Allia publient aujourd’hui deux lettres de l’auteur de L’obsolescence de l’homme. Sur l’âme à l’époque de la deuxième révolution industrielle (1956), textes adressés à…

Le portrait comme introspection, par Judith Roy Ross, photographe

Sans titre, Easton, Pennsylvanie, 1988. Tirage sur papier à noircissement direct au gélatino-bromure d’argent viré à l’or, 19,37 × 24,45 cm © Judith Joy Ross, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne « En tant qu’artiste, écrit Robert Adams en 1994, Judith Joy Ross n’a pas de recette. Elle recommence à zéro à chaque fois – la façon…