Dorothea Lange jamais vue, par Sam Contis, photographe

Voici un livre somptueux pour temps de détresse, restituant l’œuvre de Dorothea Lange (1895-1965), dans toute sa jeunesse, sa force, sa grâce, au-delà de ses travaux les plus connus effectués pour la Farm Security Administration en 1935. A partir des archives de la photographe conservées au Oakland Museum of California, la photographe Sam Contis a…

New York, lost and furious, par Bruce Gilden, photographe

« Si la photographie n’est pas assez bonne, c’est que vous n’êtes pas assez près. » (Robert Capa) L’heure est à la réhabilitation des travaux de jeunesse. Après Martin Parr (livre Early Works chez Maison CF), Bruce Gilden ouvre ses archives et redécouvre New York, sa ville natale, telle que la rue la révélait entre…

My own private Idaho, par Anne Rearick, photographe

True West est une pièce de Sam Shepard (1983), mais c’est aussi depuis peu un livre de la photographe Anne Rearick publié chez Maison CF. Née dans l’Idaho en 1960, l’artiste américaine a consacré à son Etat natal un ouvrage reprenant des photographies prises entre 1988 et 2019. Travaillant en noir & blanc au format…

L’art pariétal d’Eric Pillot, photographe

Photographiant des murs pour la série Parois, Eric Pillot crée les conditions de révélation d’un espace mental plus qu’immédiatement concret, se rapprochant par sa fascination pour les surfaces dessinées, colorées, abîmées, effacées, grattées, d’un goût profond pour les premiers hommes et les processus d’hominisation par le geste gravé, créateur de monde. L’effort de civilisation se…

Les passions inavouables d’April Dawn Alison, photographe, et travesti domestique

Pendant plus de trente ans, Alan Schaefer (1941-2008), artiste vivant à Oakland, en Californie, s’est photographié chez lui en femme, devenant April Dawn Alison Restés jusqu’à ce jour confidentiels, ses autoportraits sont saisissants, mettant en scène dans un intérieur domestique les multiples visages d’un homme prenant plaisir à se travestir en femme. A l’occasion d’une…

Please, come again, Richard Pak, une geste photographique

Photographe français nourri de culture américaine, de gestes libres et d’influences esthétiques hétérogènes, Richard Pak aborde la réalité avec beaucoup de sensualisme. Son approche de la couleur fait de ses photographies, dans la merveille de l’héraldique revisitée sur les terres de Macadam Cowboy, de véritables blasons. « Chronique d’un pays fantasmé vu de l’intérieur, au…

Brooklyn à l’argentique, par Nina Korhonen, photographe

Comme nous avons vieilli depuis l’invention de la photographie numérique, et comme il est bon de se rappeler qu’il fut un temps où les data ne déterminaient pas encore l’ensemble des coordonnées de notre existence. Il fut un temps où les oiseaux pouvaient encore nous regarder comme des semblables, certes un peu moins ailés et…

Une sensation de Deep South, par Marina Cox, photographe

Agonizing Summer est un livre que MACK à Londres aurait pu ajouter à son catalogue, mais c’est à Bruxelles, encore pour quelques temps centre du monde civilisé, que Joël Van Audenhaege (ARP2 Publishing) et la Box Galerie l’ont publié. Couverture carrée noire dont la matière rappelle celle d’une peau de serpent, Bessie Smith chante, la…

Chemins de nuit et de lumière, par Jehsong Baak, photographe

  Que se passe-t-il pour qu’un photographe tel que Jehsong Baak, dont on perçoit immédiatement la puissance visuelle et la radicalité de la quête intime, ne soit pas plus souvent exposé, édité, cité, alors que tant de travaux mineurs occupent les cimaises et les esprits ? Paris Photo l’a célébré en 2011, parfait, mais depuis…