Revue Les Moments Littéraires, la littérature de l’intime

© Florence Chevallier « L’autre, dans la passe érotique, me renseignait très exactement, avec une précision et une force inouïes, sur moi. Alors savoir qui j’étais, où j’en étais, ce que véritablement je valais. Pendant les quelques instants du désir et du plaisir, prendre, le savoir par tous ses nerfs, sa forme et son poids…