Marseille, ville discrète, par Jacques Filiu, photographe

  On se représente souvent la belle Marseille comme une ville épuisante, anarchique, populaire, populeuse, dure pour les moins nantis obligés de compenser par des stratégies outrées de visibilité le manque de considération accordé par la lointaine capitale. Avec Marseille précisément (Le Bec en l’air, 2016), Jacques Filiu déjoue les clichés, rendant compte d’un grand…