Les poupées vivantes, de Pupa Neumann

Pupa Neumann, son nom le dit, aime jouer à la poupée. Les femmes qu’elle se plaît à photographier sont de purs fantasmes, des automates de chair et de porcelaine, dont on perçoit la puissance de cruauté dans le regard et les ongles finement vernissés. Voilés, dévoilés, les trois modèles féminins terriblement séduisants de l’ouvrage au…