Aurore ou crépuscule, le fantasme transhumaniste, par Stéphanie Solinas, photographe

©Stéphanie Solinas « Nous sommes un flux d’informations en perpétuel changement. » Le délire transhumaniste cherche à repousser les frontières de la mort, jusqu’à permettre à ses zélateurs d’atteindre l’immortalité. Avec Le soleil ni la mort (éditions Delpire & Co), la photographe Stéphanie Solinas questionne la logique liée à la cryogénisation, et les représentations s’y associant, en…

Açores, matrice du tellurisme, par Manuela Marques, photographe

©Manuela Marques  Sensible à ce qui souterrainement agite la surface des choses, comme à ce qui fait trembler la psyché, Manuela Marques est une artiste des failles, des tensions sismiques, des forces invisibles. A l’occasion d’une triple exposition au Domaine de Kerguéhennec (Morbihan), au MuMA (Le Havre) et au Museu Nacional de Arte Contemporanea do…

La pensée en guerre, par la revue Ligne de risque

« Il est des temps où l’on ne doit dépenser le mépris qu’avec économie, à cause du grand nombre des nécessiteux. » (François-René de Chateaubriand) On ne l’attendait plus, il est là, le grand livre sur l’époque du confinement planétaire et de la fin des libertés dues à l’apparition du providentiel virus couronné est une petite revue…

Ouvrir le crâne, par Thibault Tourmente, artiste visuel

© Thibault Tourmente Que voit votre cerveau que vous ne voyez pas ? Avec quelles données vous permet-il de vous repérer dans l’espace et le temps ? Comment construit-il des continuités ? Comment se fait-il que nous ne chancelions pas à chaque instant ? Le dernier fanzine de Thibault Tourmente, Aliments pour la mémoire, interroge des formes, des statues…

Le théâtre comme temple dans l’Angleterre de Shakespeare, par Frances A. Yates, chercheuse

Spécialiste des liens étroits entre science et magie à l’aube des Temps modernes, l’Anglaise Frances A. Yates est l’auteure d’un livre impressionnant concernant le Théâtre du Globe de Shakespeare, abordé dans sa dimension symbolique, spirituelle, cosmologique. Publié pour la première fois à Londres en 1969, les éditions Allia le traduisent aujourd’hui. Livre se référant en…

La peinture et le mal, par Adrian Ghenie, peintre, et Yannick Haenel, écrivain

  « Il arrivera, plus tard, que Ghenie fasse exploser sa palette, et qu’elle se mette à gicler de toutes les couleurs comme un soleil mutant. » La société est folle, malade, infernale. Les démons peuplent les rues, ou les salons feutrés, occupent des places importantes dans les cabinets ministériels, les conseils d’administration, les maisons…

Saint-Etienne, une signature visuelle, par Guillaume Bonnel, photographe

Abordant les territoires de manière organique et inductive à partir d’arpentages très minutieux engageant le corps, le photographe Guillaume Bonnel a pendant un an marché dans la ville de Saint-Etienne (Loire), y décelant des ensembles, des limites, des parcours discrets. Après Orthèses (ARP2 Publishing, 2017), Anatomie d’une ville est une tentative d’appropriation d’un lieu par…

Flaubert se baigne, par Alexandre Postel, écrivain

« A son entrée dans Concarneau, Flaubert crève de sommeil et de faim. » On entre à Carthage, à Rome, mais entre-t-on à Concarneau ? Quand il arrive en septembre 1875 dans le port breton pour la seconde fois de sa vie, l’écrivain Gustave Flaubert est un homard fatigué. Autour de lui, la mort rôde,…

EVA, Eve future, par Yves Trémorin, photographe

  Voici un objet sidérant, et intersidéral. Voici l’Eve future d’Yves Trémorin, soit le module EVA (Extra-Véhiculaires), structure de papier et de fer, d’électronique et de nacre, flottant dans l’espace éditorial français comme un exosquelette. Sur fond noir, issus des abysses de la nuit, apparaissent des objets de grande science, bourrés d’ingéniosité et de savoir-faire…

Bauhaus, le triomphe des femmes, par Patrick Rössler, commissaire d’exposition

Frappe d’abord la modernité de leur visage, elles qui sont souvent coupées à la garçonne, élégantes, regard droit, émancipées. Elles sont nombreuses, parfois nues, sportives, et rien ne semble leur faire peur. Ce sont les femmes du mouvement artistique pluridisciplinaire du Bauhaus, photographiées en noir & blanc, mais terriblement d’avant-garde. A l’occasion du centenaire de…

Quand Rosetta rencontre Tchoury, Xavier Barral parmi les étoiles

L’homme Xavier Barral n’est plus, mais son nom, associé à l’excellence, continue de rayonner, qui est un vaisseau spatial lancé aux confins de la planète Edition. En témoigne une nouvelle fois, après le fabuleux Mars (2017), le livre La Comète, Le Voyage de Rosetta, prouvant s’il en était encore besoin la fécondité des liens entre…