Iles nues, par Angélique Boissière, photographe

© Angélique Boissière Comme elles sont belles et gracieuses, les Vénus anadyomènes de la photographe Angélique Boissière. Ce sont des femmes indépendantes, nues et pourtant pudiques. Dans leur regard, pas de défi, ni d’invitation provocatrice, mais une sorte d’absence, de retrait, de méditation calme. Pas de sophistication, elles sont la nature même. © Angélique Boissière…