Le passage des frontières, par Yvon Le Men, poète

« Nous aussi, nous aimons la vie quand nous en avons le moyens » (Mahmoud Darwich) Après Une île en terre consacré au hameau et aux rêveries de son enfance (2015), puis en 2017 Le poids d’un nuage (les paysages bretons, les lectures, la peinture), Bruno Doucey a publié en 2018 le dernier volume de la trilogie…

Un amour au présent perpétuel, par Dominique Rolin et Philippe Sollers, écrivains

Voilà l’un des plus beaux amours du siècle, entre un homme et une femme, deux écrivains, deux sensibilités traversant le temps dans la complicité prouvée par le rire, dans la concentration, l’affection et le bruit neuf, dans l’approfondissement d’une expérience intérieure vécue à deux. Refus du non-être, tout pour l’être, confirmé par la marée bleue…

Strange things, spectacles du quotidien, par Jean-Luc Feixa, photographe

Nous avons parfois cette pratique à la fois ridicule et sublime, impudique et touchante, d’exhiber derrière la fenêtre de notre domicile, visible de la rue, un objet, une installation dérisoire, un souvenir mortuaire. Bien sûr, c’est généralement kitsch, d’un insupportable mauvais goût, et pourtant il y a ici de la parole de fond, un discours…

Les régions du monde de l’esprit, par Eric Dessert, photographe

Il y a en histoire de l’art des anomalies, des oublis, des dénis, des présences fantômes la rendant passionnante pour les chercheurs d’or et de confins. Il y a des noms qui s’imposent, et qui pourtant s’amenuisent de ne pas trouver de relais critiques ou institutionnels à leur hauteur. J’ai déjà évoqué ici l’œuvre de…

La vie absolue, par Victor Segalen, écrivain

J’ai beaucoup d’admiration pour Victor Segalen (1878-1919), son parcours, sa droiture, ses recherches – en Polynésie sur les traces de Gauguin, en Chine du côté des stèles et de la grande statuaire -, son ambition littéraire. Alors qu’il est reparti en Chine dans le but d’y recruter des travailleurs pour la France, il écrit à…

Henri Alekan, maître des lumières

« Alekan ! Les acteurs ! Frappe-les d’arc ! Ils sont merveilleux ! » (Jean Cocteau) J’aimais beaucoup Henri Alekan, que j’avais rencontré par l’intermédiaire de Daniel Mesguich avec qui il avait travaillé sur La Belle Captive, d’Alain Robbe-Grillet – avec la très belle Gabrielle Lazure. Je lui avais écrit, et le maître des lumières…

Henri Cartier-Bresson en Chine, l’humain et l’événement

« Il n’y a rien en ce monde qui n’ait un moment décisif, écrit dans ses Mémoires le Cardinal de Retz (1613-1679), et le chef-d’œuvre de la bonne conduite est de connaître et de prendre ce moment. Si on le manque surtout dans la révolution des Etats, on court fortune ou de na pas le…

De l’action selon la pensée chinoise, par Romain Graziani, philosophe

« Plus j’ahane à la trouver, plus je l’enfonce en oubliance. » (Michel de Montaigne) Spécialiste du taoïsme (lire son Fictions philosophiques du « Tchouang-tseu », chez Gallimard, collection L’Infini, en 2006), Romain Graziani déploie avec L’Usage du vide, Essai sur l’intelligence de l’action, de l’Europe à la Chine une réflexion passionnante, et pleine d’humour,…

J’aimais l’en-allée haletante et me sentir très erratique, Victor Segalen par Thierry Girard, photographe

Pendant longtemps l’œuvre de Victor Segalen (1878-1919), médecin militaire de la marine et écrivain, ne concerna que quelques privilégiés, ou chanceux. Des noms circulent, dont s’emparent des messagers, le poète cosmographe Kenneth White, le photographe Thierry Girard. Sensible aux notions segalenienne d’en-allée et de divers, l’auteur du récent Le monde d’après aux éditions Light Motiv…

Le Nord, quarante après, par Thierry Girard, photographe

Il faut espérer qu’un jour, au milieu de la place où s’installe habituellement la ducasse, à Auchel, Méricourt, Harnes, Loos-en-Gohelle ou Pernes en Artois, dans ces Hauts-de-France si ambitieusement nommés (Madame la Marquise, détendez-vous un peu, vos collants sont troués), sera édifié un monument rendant hommage à Eric Le Brun et son équipe des éditions…