Confessions impudiques, par Jean-Christian Bourcart, photographe et diariste

  Suite d’une première série autobiographique intitulée Sinon la mort te gagnait (Editions Le Point du Jour, 2008), L’oiseau noir perché à droite dans ma tête, du franco-new yorkais Jean-Christian Bourcart, indique d’emblée sa force de folie, ses hantises, sa rage de vie et ses turbulences. Ce pourrait être le journal (textes/images) d’un capitaine d’industrie…

El Cartucho, cour des Miracles de Bogota, par Stanislas Guigui, photographe

El Cartucho est un conte noir effroyable, un livre de misères, de peines et de révoltes, prisme d’un monde fabriquant de l’injustice et des déchets humains. « A une autre époque, j’aurais exprimé mon point de vue d’une manière beaucoup plus directe et radicale, et j’aurais réglé certaines injustices à coups de sabre. Mais aujourd’hui les…

Baudelaire, zombi syphilitique, par Eric Chauvier, écrivain

Eric Chauvier, c’est une voix de réveil, une rage de dent et d’écriture, la révolte d’un habitant de l’Enfer, un albatros cloué au mât du navire amiral. Baudelaire est donc son frère, qu’il imagine dans Le Revenant, « 149 ans après sa mise officielle au tombeau », ressuscité en traîne-savate, en pauvre hère hantant le Marais (Paris),…

Benvenuti a Scampia, banlieue de Naples,  par Davide Cerullo, écrivain, photographe

« C’est ce rôle de passeur d’humanité qu’incarne Davide à Scampia, et les photos qui naissent et témoignent de son action s’inscrivent dans une vision fort proche de celle (de Pasolini), car elles affirment qu’il y a là des trésors de beauté, d’espérance, de générosité, prêts à s’épanouir. » (Ernest Pignon-Ernest) A Scampia, quartier très populaire de…

Rio, la mort, le sexe, la drogue et Dieu, par João Pina, photographe

46750, titre du livre effrayant et admirable du photographe portugais João Pina (éditions Loco, 2018), c’est le nombre d’homicides ayant eu lieu dans la zone urbaine de Rio de Janeiro entre 2007 et 2016. Pendant ce temps, Rio embellissait ses façades, investissait dans des stades et équipements sportifs, accueillant en 2014 la Coupe du monde…

L’âge de l’anexcitation, par Laurent de Sutter, écrivain et juriste

« Essai de critique immanente de la métaphysique de l’être, en tant que l’être est une catégorie de police », L’âge de l’anesthésie de l’écrivain et juriste Laurent de Sutter est un livre construit comme un dispositif de décadrage concernant l’utilisation de la chimie comme puissance d’asservissement et de dépression. Interrogeant la construction idéologique de notre rapport…

Mais où sont passés les fous ?, par Michel Thévoz

« Avec la globalisation, les disparités se fondent en une mêmeté amorphe. L’ « ailleurs » interne, qui semblait particulièrement réfractaire, n’a pas résisté à l’entropie : l’imaginaire des enfants est formaté par les jeux vidéo, et celui des malades mentaux par les antidépresseurs. » Ainsi commence, ou presque, la deuxième édition de Requiem pour la folie, du spécialiste de l’art…

Satan sous le soleil, ou California Girls, de Simon Liberati

Il y a du maléfique sous le soleil de Californie. Dans un film méconnu, pourtant fascinant de beauté brute et cruelle, Twentynine palms (2003), Bruno Dumont avait montré la proximité entre la violence et le vide, la minéralité et sécheresse des décors naturels renvoyant l’existence à sa dimension impitoyable. L’écrivain Simon Liberati, dont on pourrait…