May You Stay, la migration des âmes, par Elie Monférier, photographe

©Elie Monferier Quinzième titre de la collection, « L’Atelier risographique » des Editions Bessard, May You Stay, d’Elie Monferier – opus à ouvrir à l’horizontale – est un portrait de la nuit intérieure de personnages traversant le temps et l’espace comme des clandestins. Il y a de la dépense bataillienne ici, un épuisement des corps et des…

Lost Grace, avec les Palawan, par Pierre de Vallombreuse, photographe

©Pierre de Vallombreuse L’impression en riso, proche d’une sérigraphie mécanisée, donne aux images une qualité de vie et d’expressivité remarquables. Publié chez Editions Bessard dans la belle collection L’Atelier Risographique (un nouveau titre d’Elie Monferier vient de paraître), Lost Grace est un volume, conçu par Pierre de Vallombreuse, dédié au peuple Palawan (Philippines), dont le…

Au commencement étaient les yeux, par Cloro, Dimitra Dede et Guido Gazzilli, photographes

©Guido Gazzilli Revoici le magazine/revue/zine portugais Preto, dont L’Intervalle rend désormais compte systématiquement, parce qu’y circulent des images et des noms de photographes- expérimentateurs cherchant à créer/découvrir des points d’intensité dans un monde désormais si aplati, si atone, si froid, si bête. On peut, il faut penser Artaud, Breton, Bataille, Guyotat – y aurait-il des…

Orion, lumière des cieux, par Fabio Miguel Roque, photographe

©Fabio Miguel Roque  J’ai présenté le plus régulièrement possible les livres de Fabio Miguel Roque – Origin/Encore (2019), Everything Lay Still (2021) -, rendant compte également des excellents numéros de sa revue Preto, où apparaissent les images de Peter Oey, Marie Sordat, Gilles Roudière, Damien Daufresne, Jacob Aue Sobol, Lorenzo Castore, Chris Shaw, Jehsong Baak,…

L’amour existe, par Max Pam, photographe

©Max Pam  « She came across as spectacular to me, I could not keep mye yes from her and so spent the duration of the party glued to her side. » L’amour se déclare, et se redéclare. Alors que son épouse Janno est décédée depuis deux ans, le photographe australien né en 1949 Max Pam se souvient…

Holy Men, ici commence la sainteté, par Mario Testino, photographe

©Mario Testino « Eventualy met Gautama a holy man in simple clothes. » Photographe de mode de renommée mondiale né en 1954 à Lima dans une famille irlando-italienne, mais ayant notamment grandi au Brésil, Mario Testino, installé désormais à Londres, souhaitait être prêtre lorsqu’il était enfant. Non par goût strict de la morale et des sermons, mais…

Voyant, voyeur, voyou, par Cloro, photographe

©Cloro Limité à deux cents exemplaires, le dixième volume de la collection « L’Atelier risographique » pensée par les Editions Bessard est un essai scratché du photographe, illustrateur et directeur artistique italien, né à Rome en 1973, Cloro, par ailleurs fondateur de la maison d’édition indépendante Lato Paper. Composé comme un diary sauvage, Stuck déroute, étonne, excite….

La promesse, par Marjolaine Vuarnesson, photographe

©Marjolaine Vuarnesson Publié par Pierre Bessard avec le soin qu’on lui connaît – couverture en papier calque, reliure à la japonaise, perfection de l’éditing -, Apparitions, de Marjolaine Vuarnesson, est une composition musicale très intime. Un livre d’amour impossible et d’affirmation d’indépendance, d’abandon et de lucidité une fois l’âge adulte advenu. ©Marjolaine Vuarnesson Hanté par…

La rue, le crime, le visage, par Stéphane Duroy, photographe

©Stéphane Duroy A soixante-quatorze ans, Stéphane Duroy publie aux Editions Bessard (Paris), Slow Motion, l’un de ses meilleurs livres. Ce n’est pas une monographie léchée, ou un ouvrage de plusieurs kilos destiné à écraser tous les autres, non, c’est un fanzine tiré à un petit nombre d’exemplaires que les plus chanceux se procureront. Imprimé en…

Une vie ordinaire, par JH Engström, photographe

© JH Engström Il faut souvent très longtemps, parfois toute une vie, pour trouver le lieu et la formule, soit l’adéquation entre le langage et la réalité, entre la forme rendant compte d’une expérience et la pure extériorité, entre l’intime et l’extime. Quand il constate la présence du Graal, dans le château du roi Pêcheur,…