Comme un rêve de pierre, par Tina Merandon, photographe

©Tina Merandon Il y a dans le catholicisme breton des Siècle d’or (XVème au XVIIème siècle) un fond de sauvagerie, de paganisme et de malice extrêmement réjouissant. On pense bondieuseries, et l’on voit des figures grimaçantes, des sirènes ouvrant les cuisses pour y faire couler l’eau de pluie, des extases secrètes au faîte des édifices…

Visages recomposés, par Mathieu Farcy, photographe

©Mathieu Farcy J’ai rendu compte il y a moins d’un an – article du 7 octobre 2021 – du travail de Mathieu Farcy tel que présenté dans un livre étonnant et sublime, Saints Loups. Je n’habitais pas mon visage, que publient aujourd’hui les Editions Loco, est un projet au long cours mené pendant cinq ans…

Vieillir, un chant andalou, par Lionel Jusseret, photographe

©Lionel Jusseret Après le superbe et remarqué Kinderszenen (2020), les éditions Loco publient une nouvelle oeuvre de Lionel Jusseret offrant avec Les Impatientes un regard plein de compassion et d’énergie vitale sur la vieillesse. Les impatiences sont des variétés de plantes vivaces poussant de manière sauvage dans les forêts équatoriales, ce qui convient bien pour…

Sensation de Rimbaud, par Yann Datessen, photographe

©Yann Datessen Le monde est si petit, les frontières si nombreuses, les lignes de fractures si profondes. Pourtant, il y a la possibilité d’un élargissement, par l’art, par l’amour, par la richesse de la vie intérieure. En choisissant de placer ses pas dans ceux du poète trafiquant d’âme Arthur Rimbaud, Yann Datessen n’a pas cherché…

Couleurs, la vie intérieure, par Jean-Christophe Béchet, photographe

©Jean-Christophe Béchet Adepte de la vitalité de la Street photography, puisant son énergie dans ce que la ville produit de formes et de pas se croisant, de solitudes et de foules aveugles, Jean-Christophe Béchet a produit avec son dernier opus Macadam Color une sorte de manifeste esthétique. Hymne à la couleur et aux valeurs des…

Açores, matrice du tellurisme, par Manuela Marques, photographe

©Manuela Marques  Sensible à ce qui souterrainement agite la surface des choses, comme à ce qui fait trembler la psyché, Manuela Marques est une artiste des failles, des tensions sismiques, des forces invisibles. A l’occasion d’une triple exposition au Domaine de Kerguéhennec (Morbihan), au MuMA (Le Havre) et au Museu Nacional de Arte Contemporanea do…

Pier Paolo Pasolini, une destinerrance, par Chantal Vey, photographe

 ©Chantal Vey  « Il est 14 heures, le restaurant est plein, je sens tous les regards occupés par mes déambulations autour de ce bâtiment insolite ! » (Chantal Vey, à Rimini, non loin du port) J’ai toujours en tête les images en noir et blanc superbe du livre de Philippe Séclier publié en 2014 aux Editions Xavier Barral,…

Poétique des itinéraires de détourisme, par Thierry Girard, photographe

©Thierry Girard A l’occasion de deux expositions importantes de Thierry Girard, au Musée de Belfort, et à la fondation Fernet-Branca, les éditions Loco publient un livre dont le titre fait songer à du Peter Handke, Par les forêts, les villes et les villages, le long des voies et des chemins… Réunissant plusieurs séries couvrant un…

Soi-même, toujours autre, par Jacqueline Salmon, photographe

©Jacqueline Salmon / Editions Loco Je connaissais mal l’œuvre de Jacqueline Salmon, des travaux çà et là, des ouvrages au hasard, mais je n’avais pas de continuité, de fils directeurs, je ne pensais rien. Par la grâce des Editions Loco, il est désormais possible en deux livres – un livre biographique de Sylviane Van de…

Le tigre est mort ce soir, par Yannick Le Marec, écrivain

La Chasse au tigre, 1615-1617, Pierre Paul Rubens Je ne connais pas toute l’œuvre du Nantais Yannick Le Marec, auteur en 2017 d’un très beau dialogue avec le photographe Thierry Girard intitulé Dans l’épaisseur du paysage (Editions Loco), mais Constellation du tigre, que publie Anne Bourguignon dans la collection « La Rencontre » chez Arléa, m’apparaît comme…

URSS, les statues meurent aussi, par Jean-Christophe Béchet, photographe

©Jean-Christophe Béchet J’ai toujours préféré le nom de Leningrad à celui de Saint-Pétersbourg, trop tsariste à mon goût. J’ai toujours préféré, à la fac, les copains et copines de l’UEC (Union des Etudiants Communistes) et les beaux militant-e-s de la LCR aux étudiants cherchant à se faire une place auprès de la direction de l’université….

Etablir le soin, par Claire Chevrier, photographe

© Claire Chevrier S’inscrivant dans la logique de la photographie documentaire de dimension civique (voir La Région Humaine, Loco, 2021), Espaces traversés, de Claire Chevrier, enseignante depuis 2012 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, est un ouvrage questionnant les structures institutionnelles accueillant des personnes handicapées – physiques ou/et mentales -, la façon dont elles…