Une histoire de l’œil, un journal annuel, l’esprit Fisheye

© Evan Jenkins C’est un volume sans classement alphabétique, sans volonté de hiérarchiser. « Photographier, écrivait Henri Cartier-Bresson, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. » © Fisheye Photo Review 2020-2021 Le sommaire est impressionnant, qui indique 127 noms de photographes, dont certains particulièrement suivis dans L’Intervalle : Charlotte Mano, Gaël…