La littérature à chaque ligne, Au cœur des ténèbres, de Joseph Conrad

Dans la préface de son premier récit maritime publié en 1897, Le nègre du Narcisse, Joseph Conrad écrit superbement : « Toute œuvre littéraire qui aspire, si humblement soit-il, à la qualité artistique doit justifier son existence à chaque ligne. Et l’art lui-même peut se définir comme la tentative d’un esprit résolu pour rendre le…

La terre se meurt, la terre est morte, par Jean Clair, écrivain

« Je suis entré dans la saison du saisissement, qui est la saison du dessaisissement. Séparé de ce que je croyais être moi et qui me donnait contenance et chaleur. Désemparé, sans rempart. » On peut s’alarmer et s’agacer de l’antienne de la disparition progressive des « racines judéo-chrétiennes de la France » et de…

Eloge du corps vivant, par Bernard Andrieu, philosophe (2)

Philosophe et professeur de Staps à l’université Paris-Descartes/Université de Paris, Bernard Andrieu élabore une pensée parmi les plus stimulantes qui soient, proposant une réflexion d’ampleur sur le lien entre le corps vivant et la conscience que peut en avoir le corps vécu. Le chercheur appelle ainsi émersiologie l’éveil du corps vécu par l’intelligence du corps…

Une mélodie française, par Michaël Serfaty, photographe

Une villa patricienne nous ouvre ses bras et nous offre ses racines. C’est une demeure bourgeoise aux boiseries patinées par le temps, un havre de paix, la mémoire d’une famille. A l’orée de la propriété où repose ce foyer calme et majestueux se trouve un séquoia. Cet arbre est une bonne nouvelle, du temps densifié,…

Chemins de nuit et de lumière, par Jehsong Baak, photographe

  Que se passe-t-il pour qu’un photographe tel que Jehsong Baak, dont on perçoit immédiatement la puissance visuelle et la radicalité de la quête intime, ne soit pas plus souvent exposé, édité, cité, alors que tant de travaux mineurs occupent les cimaises et les esprits ? Paris Photo l’a célébré en 2011, parfait, mais depuis…

Frenchtown, ville ouverte, par Jean-Christophe Béchet, photographe

Invité par le festival « L’œil Urbain », Jean-Christophe Béchet a produit un livre de grande beauté, très américain dans son approche de l’espace et des couleurs, sur l’identité poétique de Corbeil-Essonnes. Frenchtown est ainsi un livre – et une exposition éponyme – d’atmosphère proche du polar, mais aussi des territoires urbains tels qu’apparaissant dans…

Ada et Louis, une histoire d’amour, par Ada Bligaard Søby, réalisatrice

The best is yet to come, de la réalisatrice danoise Ada Bligaard Søby est un conte de fée moderne, l’histoire, sous forme d’images, de la rencontre entre une femme née en 1975, Ada, prénom hautement nabokovien (l’ardeur), et Louis, son roi, né en France en 1966. Ces deux-là s’aiment, se mettent en scène, jouent un…

Une rêverie de statues, par Patrick Tournebœuf, photographe

On ne les voit plus tant ils sont omniprésents dans nos villes, nos villages, nos bourgs, nos hameaux. On ne les voit plus parce qu’ils rappellent la mort, la douleur, les conflits fratricides, la laideur. On ne les voit plus, et pourtant nous ne pouvons pas ne pas les honorer, même un peu, ni nous…

Grégory Dargent ou la photographie au cadran de l’apocalypse

On peut lire dans L’expérience (Grasset, 2015), court livre saisissant de Christophe Bataille : « Je suis sorti de la tranchée et tout de suite ses yeux m’ont fixé : deux prunelles de cendre. C’était une chèvre, une pauvre chèvre que nous n’avions pas vue, enchaînée sur la plaine, face au pylône et la bombe. Un chevreau semblait…

Une vie américaine dans le Perche, par Guillaume Zuili, photographe

A l’invitation de Christine Ollier, Guillaume Zuili, installé aux abords de Los Angeles (Etats-Unis), est venu dans le Perche, en Normandie, pour une résidence de travail. Ouvert à la nature par la puissance du désert californien, le photographe français a trouvé en ces terres où le vert prédomine une puissance d’inspiration inédite. Dans le Perche,…