Dans la guerre, par Kamilya Kuspanova, photographe

©Kamilya Kuspanova « Though the civilisation had been destroyed, the world was peaceful again. » Livre/fanzine de l’artiste kazakhe installée en France, Kamilya Kuspanova, A Dreamer is Still Asleep, est un état intime autant qu’un reflet du monde. S’affrontent en cet opus de grande beauté les forces de la destruction et les puissances de la création. Faut-il…

France moisie, je vote Bernanos

J’étais perdu dans notre pays avili, ayant abandonné une grande part de ses valeurs anarcho-chrétiennes. Il me fallait une direction, un guide spirituel, un destin au-delà de la survivance politique à bas coût. Je lisais dans les journaux et les réseaux sociaux des points de vue intelligents, moraux, raisonnables, tenus par des personnalités éminemment respectables…

Rester libres, par Richard Malka, avocat

« C’est à nous, et à nous seuls, qu’il revient de s’engager, de réfléchir, d’analyser et parfois de prendre des risques pour rester libres d’être ce que nous voulons. C’est à nous et à personne d’autre qu’il revient de trouver les mots, de les prononcer, de les écrire pour couvrir le son des couteaux sur nos…

L’Atlas des Régions Naturelles, ou l’arn messager selon Eric Tabuchi et Nelly Monnier, photographes

©Eric Tabuchi & Nelly Monnier C’est une entreprise impressionnante qui n’eut jamais d’exemple, à bien des égards démente et sublime : documenter en photographies les 450 régions naturelles de notre pays, grandes de plusieurs dizaines de kilomètres. Il s’agit d’observer, à la façon d’un inventaire inspiré de la rigueur de l’école de Düsseldorf – ainsi que…

Au vert, par Frédéric Stucin, photographe

La campagne est in, hipe, so much. Le confinement a changé les pratiques, on peut désormais télétravailler non-stop, s’enfermer ailleurs, changer de bulle. Le vert et la pierre sont des valeurs sûres, pourquoi s’en priver ? La province, vous savez, est un nouvel eldorado, les ploucs eux-mêmes commencent à s’en rendre compte. Les prix augmentent, tout…

Pierre Drieu La Rochelle, pages inédites

« Je me demandais, écrit Chateaubriand, si les ossements n’ont point des modes de vie qu’on ignore, s’il n’est pas d’existences de néant, des pensées de poussière. » Depuis son adolescence, Drieu La Rochelle n’a cessé d’écrire, publiant notamment en 1931 le magnifique Feu follet – à quand l’inscription de ce livre au programme des lycéens passant…

La photographie et la peste, par Brian Sergio, artiste philippin

©Brian Sergio On le sait depuis Pak ! (Dienacht Publishing, 2017), l’artiste philippin Brian Sergio n’est pas un tiède. Son dernier essai publié chez le fameux éditeur de Leipzig, Dios Mio !, au titre toujours interjectif, est un livre inconvenant, inconfortable, plein de sexe brut, de pulsions inavouables, de cruautés vicieuses. On peut avoir une lecture morale…

Ardèche, la concorde, par Yamamoto Masao, photographe

Je n’arrive plus à écrire, ou très peu, ou mal. La situation générale désole mon écriture, les maléfices sont partout. Mais c’est aussi très certainement une chance de radicalisation, une exhortation à la défense absolue des gestes libres, de la beauté, loin de toute moraline. Je n’écris pas, mais il y a Yamamoto Masao, et…

Le Perche, sur un air de country, par Guillaume Zuili, photographe

©Guillaume Zuili Il y a des lieux incroyablement denses, et pourtant relativement discrets, ainsi le Perche où la galeriste et commissaire d’exposition Christine Ollier a créé une plateforme culturelle particulièrement dynamique, Le Champ des Impossibles. Invité permanent, Guillaume Zuili, photographe français installé en Californie, est en passe de devenir un enfant du pays. Paraît aujourd’hui…

Manet, dans l’étendue du Temps, par Marc Pautrel, écrivain

Marc Pautrel est un portraitiste de grand talent. Après ceux du cinéaste Ozu (2015), de Blaise Pascal (2016) et de Jean-Siméon Chardin (2017), voici le portrait de Manet par-delà la mort, par-delà les massacres du 4 décembre 1851 et le fleuve de sang de la Commune de Paris. La société est assassine, qui connaît les…

Piero di Cosimo et David, briseurs de barrières, par Alain Jouffroy, poète, essayiste, critique d’art

Simonetta Vespucci, vers 1490, Piero di Cosimo Il n’y aurait pas L’Intervalle sans le formidable exemple d’Alain Jouffroy, son énergie, ses dizaines de monographies, sa façon de constituer des collectifs informels dans le vaste domaine des sens et de l’Externet, sa défense de l’explosante-fixe de la poésie, son individualisme révolutionnaire. L’Atelier contemporain republie aujourd’hui deux…