La beauté partout, par Martine Franck, photographe

Il y a une joie Martine Franck qui est un bonheur de vision embrassant le monde avec fraternité, ses ouvriers, ses artistes, ses démunis, ses beaux fous, ses enfants, ses vieillards. Il y a une drôlerie Martine Franck, inventant des compositions malicieuses déjouant les pesanteurs de l’esprit de sérieux et du reportage de commande, notamment…

Pik…Nik, ou l’injonction à sourire, par Arko Datto, photographe indien

Arko Datto est un photographe indien né en 1986, vivant et travaillant à Calcutta. Les éditions Le Bec en l’air lui offrent son premier livre français, très rose (pink), très ironique (nik), Pik… Nik, et la découverte est de taille. Un jour, hier matin seulement, sous l’influence d’internet, des téléphones portables et des selfies, l’Inde…

Le trésor des indiennes, tissu révolutionnaire

Quel plaisir que de ne rien connaître (ou presque) du sujet sur lequel on va écrire. Le travail quand il est de cœur crée le travail d’enthousiasme, ouvre les yeux, élargit la conscience, émancipe. Vous voyez en couverture du livre qui vous importe aujourd’hui, Indiennes. Un tissu révolutionne le monde !, une scène charmante et dramatique…

Des envies d’impossible, Utopia, par Carlo Bevilacqua, photographe

Dans son essai de 1755, Discours sur l’inégalité parmi les hommes, Jean-Jacques Rousseau associe l’origine du mal à celui de l’instinct de propriété. Celui-ci étant aujourd’hui la clef de voûte de l’empire marchand nous tenant lieu de monde, il importe de prouver par l’existence que nous choisissons de mener qu’il est possible de vivre selon…

Ha’aretz, la terre, par Clément Chapillon, photographe

En Israël, en Palestine, le photographe Clément Chapillon a éprouvé la violence et la beauté d’un coup de foudre, d’une révolution intérieure. Rien ne le préparait pourtant à aimer avec autant d’intensité une terre si chargée d’histoire, de conflits, de drames. Dans le désert de Judée, Clément Chapillon a senti la force d’un territoire à…

Los Angeles, amer soleil du rêve, par Guillaume Zuili, photographe

Los Angeles, qu’a photographié Guillaume Zuili dans Smoke & Mirrors (éditions Clémentine de la Ferronnnière, 2017), est une ville impitoyable et follement libre. La lumière y est voluptueuse, aveuglante, résurrectionnelle, et parfaitement indifférente aux destins des petits hommes qu’elle irradie. L’usage du sténopé, marié à un tirage au processus parfaitement élaboré, donne aux photographies de…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

D’une Belgique carnavalesque et mélancolique, par le photographe Harry Gruyaert

Roots est un des best-sellers du photographe belge cosmopolite (Maroc, Inde, Japon…) Harry Gruyaert, publié une première fois en 2012, vite épuisé, et réédité aujourd’hui par Xavier Barral accompagné de vingt-et-une images inédites. Roots est un blues belge, soit un voyage, du noir & blanc à la couleur, aux sources d’une mélancolie teintée d’un humour…

Les vertiges de l’identité carnavalesque, par Olivier Culmann, photographe

Questionnant les notions d’identité et de représentation sociale, le photographe Olivier Culmann, membre du collectif Tendance floue, a imaginé avec The Others (Xavier Barral, 2015), une série hilarante sur notre besoin de faire de nous-même notre propre idole. Construites dans des studios photographiques en Inde, ses images montrent à la fois les métamorphoses du même…

La photographie comme pratique de débordement, par Vincent Delbrouck

Catalogue, du photographe belge Vincent Delbrouck est un livre hybride, parcouru de flux d’images très différentes, porteuses d’une puissance de réveil. Catalogue est un chaosmos, un bateau ivre, une installation baroque, un territoire sauvage et séduisant, éclatant de couleurs et de présences (végétaux, nymphes, villes). Régie par un principe de faux hasard, l’organisation formelle des…

Libera me Domine, par Christophe Manon et Frédéric D. Oberland

C’est un astre d’un noir de bitume. C’est un fond de nuit où s’inscrivent mots et photos, qui sont des poèmes, des fragments, des syncopes. C’est un trouble, un charme, un voyage au royaume d’Hadès, où Perséphone est une belle femme nue. C’est un temps de tempête. Publié par l’excellente maison d’édition Les Inaperçus, Jours…

Du sublime dans la violence du monde, par Didier Ben Loulou, photographe

Passé relativement inaperçu, Chroniques de Jérusalem et d’ailleurs (Arnaud Bizalion Editeur), de Didier Ben Loulou est un livre pourtant superbe, où un photographe a rarement aussi bien exprimé, sous la forme d’un journal mené très librement de 2010 à 2016, ses interrogations profondes, entre passion du visible, recherche de présence, méditations sur la mystique juive,…