La témérité du hasard, par Julien Battesti et Claude Minière, écrivains

Les mathématiques, le hasard, Dieu, les miracles, la mort, les points d’infini, la grâce divine, telles sont quelques-unes des questions fondamentales structurant la vie et les recherches de Blaise Pascal, objet après celui de Marc Pautrel (Une jeunesse de Blaise Pascal, Gallimard, L’Infini, 2016), d’un opuscule de Claude Minière intitulé Un coup de dés chez…

Nous, le migrant, par Jean-Luc Parant, plasticien et écrivain

« Ce qui nous manque c’est de na pas pouvoir serrer la main de tous les hommes, embrasser toutes les femmes, regarder les yeux de tous les enfants. » Je n’aime pas le mot migrant, désignant des réfugiés dont on fait comprendre qu’ils sont des transhumants saisonniers, ou une espèce zoologique soumise à l’attraction de…

Quelques nuages pour Gengis Khan, fils du ciel, par Sophie Zénon, photographe

« Quand le Ciel Bleu [Tengri] d’en-haut et la Terre Brune d’en-sous furent créés, entre eux, un être humain a été créé. » Des nuages, la belle affaire. Des nuages, l’extraordinaire. Au Vème siècle avant Jésus-Christ, Zénon d’Elée (ville du sud de l’Italie), disciple et amant de Parménide, inventa, dit-on, la dialectique. Dans le jeu des thèses…

Hélène Cixous, l’écriture comme schibboleth, par Véronique Bergen

Il est très rare d’avoir la sensation d’être le contemporain d’un génie littéraire. Inventeur d’une langue-monde, sauvage, radicale, Hélène Cixous a fait du français une langue étrange, presque étrangère, entée sur l’inconscient, surtout de puissance magique, capable de rétablir, depuis une position d’exil fondamental, le lien malmené, inaperçu, entre les vivants et les morts. Immédiatement…

L’écriture comme infini, par Jean-Christophe Norman, plasticien

7 Né en 1964, Jean-Christophe Norman, écrivain-plasticien, vit et travaille à Besançon, voyageant beaucoup pour ses projets et expositions (Japon, Québec, Cambodge, Sicile, Suisse, Pologne, Cambodge). Il a e entrepris depuis trois ans une oeuvre au long cours intitulée Ulysses, a long way, qui consiste à réécrire entièrement le livre de James Joyce sous la forme…

Des expansions de noirs, par le photographe Michel Mazzoni

Michel Mazzoni aime les astres, les mystères de l’infini – grand/petit -, et les fantômes. Construisant ses livres (White noise, Gravity, Collisions) comme des espaces secrets propices à l’apparition de formes sidérantes, Michel Mazzoni amène la photographie dans le champ de l’art contemporain, et des recherches sur le visible. Très attentif à la cohérence fond/forme,…