Trouble every day, par Stéphane Mahé, photographe

Il y a un mystère Stéphane Mahé, photographe parlant si simplement, si modestement, d’un travail remarquable. Proche de la peinture, son univers esthétique est fait de touches de couleur, de négociations fines entre les ombres et les lumières, de silhouettes lointaines. L’œil s’égare dans tant de volupté et de richesse chromatique. Somewhere, son deuxième livre…