Erotisme et impérialisme de la représentation, par Abigail Solomon-Godeau, historienne de la photographie

Nu académique, allongé sur un canapé, vers 1855 « Rien d’étonnant à ce que des photographies érotiques et pornographiques aient été produites presque dès les origines du médium. Que cela surprenne est seulement un témoignage de l’élision quasi-totale de ce fait des histoires classiques du champ. » J’ai découvert le nom et les travaux de la théoricienne…

Revue Photographica, un miroir doté de mémoire, par Éléonore Challine, rédactrice en chef

Hippolyte Bayard, [Enseigne du marchand de chevaux Kamingant], Batignolles, Paris, 1840-1849. Négatif sur papier, 21,9 x 16,3 cm [24-N-VII.011, « 24 Bayard VII/11 »]. Coll. Société française de photographie (SFP) Revue de réflexion sur les patrimoines photographiques, Photographica, projet éditorial élaboré par Eléonore Challine et Paul-Louis Roubert, pense cette notion à l’heure de la numérisation des archives et l’arrivée régulière…