(Ré)Ouvrir l’imaginaire, par le photographe Charles Fréger

Il y a en Charles Fréger, photographe patenté, quelque chose d’un croisement entre l’ethnologue fantasque et l’humoriste scientifique. Adepte du gai savoir nietzschéen, l’auteur de Bretonnes (Actes Sud, 2015) et Yokainoshima (Actes Sud, 2016) se plaît à mettre en scène les cultes, rites et cultures vernaculaires dans des spectacles saisissants proches de la performance plasticienne…