Terre Adélie de l’amnésie, par Marie L Borgia, photographe

Qui devient-on lorsque nous ne nous reconnaissons plus et que la perte de mémoire nous gagne ? Où est-on lorsque nous égarons les mots, les formes des visages aimés, les gestes d’une vie ? Comment résister à la force d’un trou noir avalant sur son passage et nos proches et nous-même ? Les personnes atteintes…

Un âne travesti en zèbre, par Michel Campeau, post-photographe

Prenons-nous des photographies ou sont-ce elles qui nous prennent, qui nous possèdent et nous inventent une vie ? Essayer de comprendre qui l’on a été à l’aune des photographies jalonnant notre existence ne peut conduire qu’à la fiction de soi. Tentative un peu folle de rassembler les fragments d’Osiris dans un miroir brisé. On ne…

L’enfance tchadienne d’un incorrigible vivant, par Michaël Ferrier, écrivain

Pour qui connaît l’œuvre de Michaël Ferrier – notamment Sympathie pour le fantôme, Mémoires d’outre-mer, Fukushima. Récit d’un désastre, François, portrait d’un absent -, la découverte de son enfance tchadienne dans son dernier opus, Scrabble (Mercure de France), est une grande surprise. Composé pour la collection de Colette Fellous, Traits et Portraits, ce livre est…

The smell of the soul, par Nieves Mingueza, photographe

All Other Voices Have Gone, Only Yours Remains, de Nieves Mingueza, est le neuvième titre des éditions IIkkI, création issue d’un dialogue avec les musicien The Humble Bee et Offthesky ayant eu lieu entre octobre 2018 et juin 2019. Comme toujours chez IIkkI, il est possible de découvrir seulement le livre, ou la musique, ou…

L’élégance d’une mère aimant le rouge, par Colette Pourroy, photographe

Après Au clair de son ombre (série Père, 2013), Sur les rives de soi (série Couple, 2014) et Eve Réincarnée (série Sœur, 2017), Colette Pourroy poursuit avec Rouge était sa couleur (André Frère Editions) son travail sur la mémoire familiale et les interactions intimes. Son dernier volume est un hommage à sa mère en vingt-neuf…

Eh quoi ! Tout est sensible, par Sabrina Biancuzzi, photographe

L’Arcane sans nom est le huitième livre des éditions nonpareilles, fondées par Anne-Lise Broyer. Un esprit de délicatesse guide ces ouvrages, pour qui l’exploration du Jadis est une manière de volupté. Quels chemins des Arcanes à l’Arcadie, d’Ariane à Hermès Trismégiste ? Quels chemins pour le temps retrouvé ? L’appareil photographique, boitier de mélancolie selon…

Photographier et écrire pour les oubliés, Kazal, un massacre haïtien

« Après tout, ceux qui ont porté les coups ne s’en vont jamais tout à fait, déclare l’écrivain d’origine haïtienne Edwidge Danticat. Ils sont simplement remplacé par d’autres qui frappent différemment, dans d’autres lieux, à d’autres époques. Nous devons comprendre ce qui amène à ces coups, afin de nous protéger de ceux qui viendront à…

Une mélodie française, par Michaël Serfaty, photographe

Une villa patricienne nous ouvre ses bras et nous offre ses racines. C’est une demeure bourgeoise aux boiseries patinées par le temps, un havre de paix, la mémoire d’une famille. A l’orée de la propriété où repose ce foyer calme et majestueux se trouve un séquoia. Cet arbre est une bonne nouvelle, du temps densifié,…

De la photographie comme archéologie de soi, par Christine Delory-Momberger

Christine Delory-Momberger est chercheuse, essayiste (Le geste d’Agata, André Frère Editions, 2016), et auteure d’un travail photographique sur l’exil des plus singuliers. Abordant l’image comme trace d’une origine à fouiller, dépecer, mais aussi laisser advenir, comme si la mémoire était à déplier à partir de points de détails fuyants, comme si tout échappait toujours, et…

L’esprit des lieux, par Sophie Zénon, photographe

« Lorsque l’herbe poussera au-dessus de ma tombe, écrit Fernando Pessoa dans Le gardeur de troupeau, que ce soit là le signal pour qu’on m’oublie tout à fait. La Nature jamais ne se souvient et c’est par là qu’elle est belle. Et si l’on éprouve le besoin maladif d’« interpréter » l’herbe verte sur ma…