Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe, lauréate du prix HSBC

J’ai été très heureux d’apprendre que Charlotte Mano et Louise Honée étaient lauréates du double prix HSBC 2020 pour la photographie. J’avais présenté en mars 2019 dans L’Intervalle la série Thank you Mum, de Charlotte Mano – aujourd’hui éditée magnifiquement par les Editions Xavier Barral -, article accompagné d’un entretien avec l’auteure. Pour célébrer son…

Un nuage de lait, la vie, par Vincent Ferrané, photographe (3)

Ce n’est pas un traité d’allaitement, ou un livre apologétique. C’est un livre amoureux, offert à une mère et son enfant, une compagne, une épouse, très belle. C’est une épopée intime d’un allaitement de plusieurs mois. Un lit d’hôpital, une lumière artificielle, et, pourtant, l’inouï est là, d’un enfant tétant sa mère qui le regarde…

L’élégance d’une mère aimant le rouge, par Colette Pourroy, photographe

Après Au clair de son ombre (série Père, 2013), Sur les rives de soi (série Couple, 2014) et Eve Réincarnée (série Sœur, 2017), Colette Pourroy poursuit avec Rouge était sa couleur (André Frère Editions) son travail sur la mémoire familiale et les interactions intimes. Son dernier volume est un hommage à sa mère en vingt-neuf…

Une femme vers la liberté, par Olivier Cornil, fils et photographe

Professeur d’atelier à l’ESA Saint-Luc Liège, école supérieure de photographie, Olivier Cornil est aussi photographe anecdotier, bidouilleur passionné, adepte de la lenteur et des surprises révélées au tirage. On peut découvrir son travail dans le livre et l’exposition éponyme Dans mon jardin les fleurs dansent (Les éditions du Caïd), qui un hommage, un portrait amoureux…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe

Avec la force de l’insoutenable légèreté de l’être, Charlotte Mano a photographié sa mère malade. Elle est nue, exposée, et pourtant d’une très grande pudeur. La complexité du rapport mère-fille devient dans Thank you Mum une bouleversante complicité de femmes se portant mutuellement attention. Il y a ici du soin et de l’audace, des protocoles…

Prendre soin, une éthique photographique, par Monika Macdonald

La beauté grave du travail photographique de Monika Macdonald, qui vit et travaille à Stockholm, est d’une humanité intense, parce que sans fard et d’une grande attention aux rêves brisés et difficultés que chacun porte en lui. In Absence (Kehrer Verlag) est un livre consacré aux femmes, aux mères, et à ces riens qui, lorsqu’ils…

Visconti, cinéaste somnambule, par Véronique Bergen

Luchino Visconti, Les Promesses du crépuscule, de Véronique Bergen est un livre qu’on ne lâche pas une seconde tant il est passionnant, riche, étonnant, superbement écrit. La pensée y est précise, très claire, constamment à l’écoute des mouvements d’une œuvre magistrale dans sa volonté d’insérer ses personnages, historiques ou non, dans un empan chronologique dépassant…