Douceurs d’un homme génial, Luigi Ghirri par Claude Nori, photographe, éditeur

« La rencontre quotidienne avec la réalité, les fictions, les ersatz, les aspects ambigus, poétiques ou aliénants, écrit Luigi Ghirri en préface de Kodachrome (1978), semblent rendre impossible toute sortie du labyrinthe dont les parois deviennent de plus en plus illusoires, au point que nous pourrons nous confondre avec elles. » Malgré les apparences d’une…

L’archéologie de la normalité ordinaire, par Luigi Ghirri, photographe

Malgré les apparences d’une étude de grande ampleur sur le devenir-monde du faux et la façon dont l’artifice et le kitsch modifient notre être au monde, Luigi Ghirri (1943-1992) ne pratique pas une photographie directement sociologique. Son œuvre construite selon le principe de la sérialité (des motifs, des formats, des points de vue) interroge la…