Iles nues, par Angélique Boissière, photographe

© Angélique Boissière Comme elles sont belles et gracieuses, les Vénus anadyomènes de la photographe Angélique Boissière. Ce sont des femmes indépendantes, nues et pourtant pudiques. Dans leur regard, pas de défi, ni d’invitation provocatrice, mais une sorte d’absence, de retrait, de méditation calme. Pas de sophistication, elles sont la nature même. © Angélique Boissière…

L’innocence des démones, par Matthieu Burlin, photographe

© Matthieu Burlin Le temps est venu de dialoguer avec les esprits, de leur demander conseil, de les prier de nous accorder leurs faveurs, de nous diriger dans le labyrinthe des jours. Matthieu Burlin a trouvé le chemin des grâces. Peuplé de muses, souvent nues, Le Chant des muets est une oraison profane, un chant…

The possibility of love, par Raymond Meeks, photographe

© Raymond Meeks La couverture, très belle – des ruines, un visage ensommeillé, une cascade de vers -, est un collage inspiré d’un texte de Nick Cave, Rings of saturn. Le ton est donné, c’est une voix chaude d’élégance, intérieure, profonde. Nous sommes ici dans un territoire intermédiaire, entre document poétique et rêve éveillé. ©…

Klarälven, naître de la rivière, par Therése Olsson, photographe

© Therése Olsson La vie en son flux génial et impétueux est sinueuse, méandreuse, tortueuse, imprévisible. Elle est donc Meandering, titre du premier  livre, publié en Suède par les éditions Journal, de Therése Olsson. Il est ici question de maternité, et de sentiment d’appartenance au pays natal, constitué par les bords de la rivière Klarälven…

Le corps et le territoire, par Margaret Lansink, photographe

© Margaret Lansink – picture from the book-copublication Ibasho and the(M)éditions Pour aborder le radeau à la dérive des images de Margaret Lansink, photographe vivant et travaillant aux Pays-Bas, il faut une approche silencieuse, paisible, sans turbulence intérieure. Qu’elle montre une femme dénudée, des arbres dans la nuit, ou une étendue d’eau, l’artiste néerlandaise photographie…

Comme un rêve de pierre, par Thierry Dumont, photographe

« Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre, / Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour, / Est fait pour inspirer au poète un amour / Eternel et muet ainsi que la matière. » (Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, poème La Beauté) Inventeur de l’érotisme photographique pariétal, Thierry Dumont a…

Le paradis originel, par Egor Fedosov, photographe

C’est un fanzine à cent exemplaires arrivé par recommandé de Russie. Les grands moyens pour un objet fragile, conçu par le photographe Egor Fedosov, et publié par l’éditeur moscovite indépendant Samopal Books. Son titre indique un moment nocturne, 1:26 – 3:24, soit l’empan chronologique des prises de vue. Un homme et une femme nus dans…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe, lauréate du prix HSBC

J’ai été très heureux d’apprendre que Charlotte Mano et Louise Honée étaient lauréates du double prix HSBC 2020 pour la photographie. J’avais présenté en mars 2019 dans L’Intervalle la série Thank you Mum, de Charlotte Mano – aujourd’hui éditée magnifiquement par les Editions Xavier Barral -, article accompagné d’un entretien avec l’auteure. Pour célébrer son…

Une allumette, par Linda Tuloup, photographe

Le confinement était là, qui nous réduisait souvent, parfois nous agrandissait, en silence, en solitude, en degrés de sapience. On ne vivait plus, il fallait vivre, on pouvait craindre quelquefois de s’éteindre, ou de ne pas se réveiller. Certains inventaient des rites, des gestes de désensorcellement, des passes magiques. Chaque jour, dans ces moments où…

Cayenne, pays des morts, par Jean-Paul Marcheschi et Pascal Quignard

« J’entends les voix rauques des morts psalmodiant dans la nuit le chant des pénitents. » (J.-P.M.) Le bagne de Cayenne (1854-1938), en Guyane, fut un centre de réclusion ayant reçu, parmi plusieurs dizaines de milliers de déportés, près de trois mille prisonniers politiques à la suite du coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, et plus…

Libertés du modèle, par Jean-Claude Bélégou, photographe

En ces temps hautement troublés, les correspondances numériques sont abondantes. Je reçois des textes, des propositions, des maximes, des idées. Le photographe Jean-Claude Bélégou – présenté régulièrement dans L’Intervalle – m’envoie quelques notes au sujet du thème fécond de l’artiste et son modèle. Ses réflexions sont riches, précieuses, je lui propose de les publier dans…