Faire l’amour comme on cueille du tilleul, par Denis Roche, écrivain

« I’m completely dead to decency. » On attendait depuis longtemps la parution du journal de Denis Roche, mentionné régulièrement çà et là dans des interventions évoquant son œuvre général. Temps profond, Essais de littérature arrêtée 1977-1984 est à présent publié, et c’est une vraie fête. Une fête de l’intelligence, de l’audace, de l’amour à…

Denis Roche, l’art énergumène et la mort, par Jean-Marie Gleize, écrivain

« J’écris pour être seul, je photographie pour disparaître. » Denis Roche manque, mais il y a ses livres, des dizaines de volumes, des poésies, des récits étranges, troués, des ouvrages de photographie accompagnés d’essais théoriques importants, et maintenant une biographie composée allegro ma non troppo par l’écrivain Jean-Marie Gleize, Denis Roche, Eloge de la…

L’aventure d’une obsession, par Anton Delsol, photographe

Il y a chez le photographe bordelais Anton Delsol la persistance d’une obsession pour le corps féminin, ses états de grâce, ses métamorphoses, sa monstruosité possible. Croix sans amour est son troisième fanzine en quelques mois. C’est une nouvelle fois la rencontre avec un modèle s’offrant sans retenue à son objectif, s’exhibant, prenant possession, yeux…

Pouvoirs du corps féminin, par Helmut Newton, photographe

Les femmes du photographe allemand Helmut Newton (1920-2004) sont des guerrières, des déesses, des fantasmes en talons aiguilles. Le mouvement #MeToo les fait rire, elles ont depuis longtemps déjà réglé le problème avec les beaux ciseaux de leurs jambes immenses. Intimidantes et impériales, elles suscitent, seins conquérants et plaisir franc, le désir ou l’effroi. A…

Claudie Hunzinger, écrivain, et Isabelle Mège, modèle, vivre le nu

« Je suis le lièvre. Je suis la bécasse. Je suis le cerf. » On trouve dans la revue de Gilbert Moreau, Les Moments littéraires, des articles qu’on ne lirait nulle part ailleurs, des dossiers consacrés à des écrivains échappant le plus souvent aux radars germanopratins (Fabienne Jacob, Lydia Flem, Jocelyne François), l’affirmation d’une ligne…

La nuit remue, par Anton Delsol, photographe

Une femme pleure, son visage est ravagé par les larmes qui sont comme des coulées d’acide. Une femme sourit du plus profond de son être. Ce qui s’exprime ici est-il de souffrance ou de jouissance ? Les deux peut-être, sûrement. Poursuivant ses recherches sur les différents états du corps féminin, Anton Delsol explore sa relation…

Lametta, image vibrante, par Calin Kruse, photographe

C’est un petit livre cousu main, que protège une couverture en plastique laissant apparaître, au verso, le visage d’une jeune femme troublante et grave, assurément une muse, tentatrice, inspiratrice, dévoratrice peut-être. Au recto, sous le voile, un rideau de lamelles argentées, vibrant au moindre courant d’air, comme une jupe légère soulevée par le zéphyr, protège…

La mélodie du bonheur, par Guillaume Geneste, photographe

« Chaque photographie réussie est une vraie victoire sur le temps qui passe, et je ne trouve de prolongation à l’apaisement éprouvé que dans la prise répétée, ce nécessaire recommencement. » Revoilà en saison 3 avec A bout de bras (Filigranes Editions), avant l’ultime Trop n’est même pas assez (2012-2016), Guillaume Geneste et sa petite…

Douceurs des Cythères, par Thierry Valencin, photographe

La maquette bien sage des livres de Thierry Valencin cache pourtant de fulgurantes beautés, des trésors de visions outrepassant le strict carcan réaliste. Adepte du noir & blanc argentique, le photographe arlésien aborde le monde avec beaucoup de tendresse, de sensualité, d’érotisme. Ses portraits souvent flous de femmes souvent nues ou jouant avec leurs vêtements…

Et in Arcadia ego, par Paul Rousteau, photographe

  L’Arcadie est un lieu difficile d’accès. Y vivent des bergers, en harmonie avec la nature, écoutant la musique du dieu Pan, joueur de flute. On y fait l’amour tranquillement, avec qui veut, puisqu’il n’y a pas d’instinct de propriété. Le photographe Paul Rousteau appelle ainsi Arcadies ses images de paradis. Ce sont des tableaux…

La Besogne des mots, Georges Bataille, Cahiers 4

« Bataille a fait de la devise du diable – Non serviam – celle de la littérature. » (Michel Surya) Elégant, intelligent, effervescent. Le numéro 4 des Cahiers Bataille, qui est un dictionnaire critique conçu en hommage à la revue Documents (1929-1930), est un outil de travail formidable pour comprendre et questionner un penseur et…