Yvonne Kerdudo, magnifique et discrète photographe de campagne

Ce sont dix-sept cartes sous boitier cartonné, publiées par Patrick Le Bescont (Filigranes Editions) avec le soutien de l’Union Européenne. Dix-sept images ayant une haute valeur patrimoniale, et témoignant du regard de ladite « Madame Yvonne », soit Yvonne Kerdudo (1878-1954), photographe ambulante ayant parcouru le Trégor (Côtes d’Armor) à vélo pendant plus de quarante…

Please, come again, Richard Pak, une geste photographique

Photographe français nourri de culture américaine, de gestes libres et d’influences esthétiques hétérogènes, Richard Pak aborde la réalité avec beaucoup de sensualisme. Son approche de la couleur fait de ses photographies, dans la merveille de l’héraldique revisitée sur les terres de Macadam Cowboy, de véritables blasons. « Chronique d’un pays fantasmé vu de l’intérieur, au…

To leave and return, Journal à rebours, par Nicolas Comment

Journal à rebours est une ballade photobiographique de Nicolas Comment. Si le titre fait songer au livre de Joris-Karl Huysmans, son auteur n’est pas Des Esseintes le décadent, qui choisit ici de flâner dans sa vie (1991-1999) en ordonnant les images de son existence passée entre Mâcon, Dijon, Lyon et Paris, moins marquée par le…

Pour une politique des auteurs, la bibliothèque de la MEP racontée par elle-même

Après Une Collection, publié en 2015 (sélection en trois cent vingt pages de photographies majeures issues d’un ensemble de plus de vingt mille pièces), les éditions Actes Sud offrent à la Maison Européenne de la Photographie (Paris) un deuxième ouvrage consacré à son impressionnante bibliothèque. Ouverte au public en 1996 dans son nouveau bâtiment de…

Eurydice ne se retourne pas, par Christine Lefebvre, photographe

Magnifiquement adressé à Eurydice, L’entre temps, de Christine Lefebvre, peut être vu comme un voyage au pays des morts, Orphée étant une photographe ramenant du royaume d’Hadès de jolies femmes au dos nu. Pour son premier livre (Filigranes Editions), Christine Lefebvre fait montre d’une grande maîtrise formelle et poétique, pensant son ouvrage comme une traversée…

La traversée de l’impossible, par Julien Magre, photographe

Je n’ai plus peur du noir est un livre impossible à propos de la mort d’une petite fille, Suzanne. Livre de deuil, de seuil, de mémoire et de reconstruction, cet ouvrage conçu avec la plus grande délicatesse est bien plus qu’un ensemble d’images, c’est un acte de vie considérable. La lumière, ténue d’abord, y apparaît…

Memento mori, ou la vie photographique de Franck Déglise

Garde-Fou, de Franck Déglise, est un livre conçu comme une méditation sur la mort, l’énigme des origines, et le mystère de la visibilité, quand toute apparition est à la fois vécue comme illusion et vérité. Scrutant la matière photographique en espérant y découvrir l’apparition de visages capables de délivrer, tels des oracles, un message à…

Un morceau d’abîme tranché net, Denis Roche vu par Bernard Plossu

Il y a un an, Denis Roche, poète, éditeur, photographe, traducteur (Ezra Pound), rejoignait l’invisible. Bernard Plossu, Jean-Christophe Bailly et Guillaume Geneste lui rendent aujourd’hui hommage – sous la houlette des éditions Filigrane de Patrick Le Bescont – dans un petit volume élégant, simple, construit  sans aucune esbroufe mémorielle, le montrant en photographies (en compagnie…