La guerre en négatif, par Rafael Yaghobzadeh, photographe

©Rafael Yaghobzadeh Blessé par un bombardement avec son collègue du journal Le Monde, lors du conflit au Haut-Karabakh, Rafael Yaghobzadeh connaît intimement le prix à payer pour témoigner des ravages de la guerre. Deuxième volet de son projet éditorial sur l’Ukraine, Territory, publié conjointement par les éditions parisiennes Nuit Noire et BATT Coop, est un…

Le Messie vaincra, par François Meyronnis, écrivain

« Finie, toute soumission au règne utilitaire. » Il existe des royautés secrètes. Le dernier venu porte toujours le visage du Christ, c’est un messager dont nous ignorons, par paresse, négligence, aveuglement, veulerie, les pouvoirs, et qui se méconnaît généralement lui-même. Il y eut à Paris un saint mourant de faim, vacillant pour une dernière fois le…

Ukraine, la possibilité d’un rêve, par Synchrodogs, duo de photographes

© Synchrodogs On n’associe pas forcément l’Ukraine à la légèreté, au culte de la nature, au jardin d’Eden. En 2015 pourtant, Joseph Charroy nous avait indiqué un autre chemin que celui des représentations liées à la lourdeur postsoviétique avec La Frontière (éditions Lamaindonne), accordant au corps nu de sa compagne, photographiée au bord d’un lac,…

Anastasiia, mon bel amour, ma déchirure, par Christian van der Kooy, photographe

© Christian van der Kooy / The Eriskay Connexion Anastasiia, du photographe hollandais Christian van der Kooy, est un livre éminemment touchant, d’une douce et déchirante mélancolie. Il narre en un double régime d’images – des captures d’écran lors de conversations ayant lieu par Skype, et des photographies documentaires prises entre 2009 et 2016 –…

Vers l’Est, une errance amoureuse et métaphysique, par Guillaume de Sardes, photographe-écrivain

Je suis très attaché au travail artistique de Guillaume de Sardes, élégant, sensuel, informé, intelligent, présenté régulièrement dans L’Intervalle. Ne cessant d’interroger les liens entre écriture et photographie, son dernier ouvrage, Vers l’Est (Hermann Editeurs), se lit comme une errance amoureuse et métaphysique aux confins de l’Europe soviétique. Il y a dans son classicisme un…

Dessiner le silence, apprivoiser le noir, par Anne Gorouben, artiste

J’ai découvert le travail graphique d’Anne Gorouben grâce à Léa Veinstein, ayant choisi pour l’illustration de couverture de l’édition de sa thèse, Les philosophes lisent Kafka, Benjamin, Arendt, Anders, Adorno (Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2019), un pastel sec sur carton intitulé Berlin W. Emu par la profondeur de silence et de…

Au cœur des ténèbres, par William Daniels, photographe

Le wilting point est, en botanique, un point critique au-delà duquel la vie n’est plus possible, ou devient infernale. Le photographe William Daniels en fait le principe structurant d’un livre éponyme publié aux éditions Imogène qui est le reflet d’une vie passée pour une grande part en des régions du monde marquées par des conflits…

Une fiction de Colombie, par Guillaume Chauvin, photographe

Né en 1987 et « habitué aux expériences battues hors des sentiers », Guillaume Chauvin travaille comme auteur photographe questionnant la subjectivité des images et affirmant son « point de vue documenté ». Établi un temps en Russie et attiré par les personnages alternatifs, il publie ses récits illustrés, reportages de guerre, poèmes ou manifestes dans la…

Un fouet cosaque sur ma commode, par Honoré de Balzac, dernière correspondance

« Il y a dans les événements humains une force supérieure qui les dénoue et qui rend les discussions publiques, l’intervention de l’opinion, complètement inutile. L’homme peut nouer, il ne dénoue jamais. Ceci atteint tous les drames politiques. Aussi, selon moi, l’homme politique est-il peu de chose devant le poète et l’écrivain. Le livre est plus…

Portrait de l’agence photographique MYOP en ses MYOPZINES réunis

C’est le désert, pourtant croît aussi ce qui sauve. C’est une dévastation, pourtant surgissent partout des collectifs, des initiatives, des formes inventives, des énergies positives. Mon dernier éblouissement ? Les huit cahiers, en deux fois deux livraisons de quatre, de l’agence photographique MYOP, comprenant à ce jour dix-neuf artistes. Huit cahiers offerts pour le moment, par…

La mort au bout des yeux, par le photographe Guillaume Herbaut

7/7, du photoreporter Guillaume Herbaut (Visa d’Or 2014 à Perpignan, catégorie « Magazines ») est une série photographique sur les « Survivants ». En sept parties, L’ombre des vivants montre sous forme de tableaux (portraits, objets, lieux, paysages) des territoires chargés de drames : Shkodra (Albanie) et les dettes de sang, Oswiecim (Pologne) et le génocide des juifs, Slavoutitch (Ukraine)…

L’espèce Fahrenheit, par Galia Ackerman (épisode 4)

Galia Ackerman, essayiste, éditrice et traductrice d’origine russe installée en France après avoir séjourné longuement en Israël, dissidente fondamentale, est aussi une excellente journaliste. Travaillant sur Tchernobyl depuis 1998 (Les Silences de Tchernobyl, Autrement, 2006 – Tchernobyl, retour sur un désastre, Folio, 2007), son dernier ouvrage, Traverser Tchernobyl (éditions Premier Parallèle) est indispensable pour qui…