August Sander, voir, observer, penser, par Daniel Challe, photographe

Lackarbeiter, Cologne, 1932, August Sander « Sander est un photographe de l’Etre, celui des hommes dans l’histoire, dans la société. Son regard éduqué, attentif ne nous propose pas un univers de la sensation – ou de l’appropriation esthétique par l’image – mais un régime de la connaissance. » (Daniel Challe) Pour découvrir d’un point de vue savant…

Exorciser Wuhan, par Simon Vansteenwinckel, photographe

©Simon Vansteenwinckel Une dystopie ou une aube nouvelle ? Un chemin de catastrophe ou un éveil spirituel ? Durant le confinement, le photographe belge Simon Vansteenwinckel a ouvert une fenêtre sur le monde via Google Street View. ©Simon Vansteenwinckel Son point de focalisation fut la ville Wuhan, au centre de la Chine, d’où l’épidémie, dit-on, était originaire…

Brest, les contours bleus d’un vide, par Gwenaëlle Magadur, artiste visuelle, et Jean-Manuel Warnet, écrivain

       ©Gwenaëlle Magadur  La Ligne bleue, du duo Gwenaëlle Magadur (artiste visuelle) et Jean-Manuel Warnet (écrivain) est un éloge vibrant de Brest, ville indocile, rasée/reconstruite, et « revêche à tout engluement dans le pittoresque provincial ». La Ligne bleue est un livre publié en 2019, mais c’est d’abord une intervention picturale urbaine réalisée en juin…

Ivry-sur-Seine, chambres avec vue, par Ianna Andréadis, photographe, et des Ivryens

©Isa Brivady « De ma fenêtre d’Ivry-Port où j’habite depuis 1994, je parcours, explore et photographie tous les quartiers. En réalisant ce projet je tenais à ce que tous les « hauts lieux » de la ville soient représentés. » (Ianna Andréadis) Chaque vue photographique est un tableau, prenant soin de doubler l’axe de vision par la présence d’un…

Puissance de la vie fragile, par JH Engström, photographe

JH Engström est un artiste des polarités contraires, et du sublime dans la pulsion de vie. Ses photographies sont à la fois des études et des instantanés, des recherches sur le nu, le paysage, la nature morte, le portrait et l’autoportrait, mais aussi une saisie de ce que produit l’expérience de la rue, des corps…

Produire de l’imprévisible, par Edith Roux, photographe et vidéaste

Série Les Dépossédés ©Edith Roux Menant des projets au long cours, Edith Roux pense la photographie à l’intersection du champ social et de l’art comme puissance de mise en scène à la façon de la défamiliarisation brechtienne. Son travail questionne, généralement à partir des marges et des points de résistance, les conséquences souvent désastreuses de…

Les miscellanées de Marcel Cohen, écrivain

« Près du petit temple, l’odeur de terre remuée était on ne peut plus présente mais la tranchée avait été en partie comblée. Des oiseaux picoraient la terre remuée. Ils s’envolèrent à mon approche et tournèrent longtemps face au soleil avant de revenir se poser sur la terre fraîche, rassurés par mon immobilité. » (Voyages à Waïzata,…

Europea, dans le labyrinthe des villes, par Joakim Kocjancic, photographe

© Joakim Kocjancic Né en 1975 à Milan, vivant et travaillant à Stockholm depuis 1996, Joakim Kocjancic est un photographe à la recherche de son identité profonde, n’ayant cessé de parcourir le Vieux Continent. Après Paradise Stockholm (Journal, 2014), Europea est sa deuxième monographie publiée en Suède, aux éditions Max Ström. © Joakim Kocjancic C’est…

Pour une politique des villes en Wallonie, par la revue Dérivations

© Simon Vansteenwinckel Voici un livre – le numéro 6 de la revue liégeoise semestrielle Dérivations – autour duquel je tourne depuis plusieurs mois, tant il m’impressionne par la qualité du travail éditorial accompli et les textes rassemblés. Consacrée aux débats urbains, son sixième numéro est notamment une réflexion sur la ville de Charleroi, la…

Pour le moment, tout est calme, par Bertrand Cavalier, photographe

Berlin, Belfast, Budapest, Cologne, Le Havre, Londres, Rotterdam, La Haye, Sarajevo, Varsovie. Des villes marquées par l’Histoire. Une guerre en cours. De la violence passée affectant le présent. Les signes sont parfois ténus, une barre de fer tordue, une clôture un peu plus haute, plus menaçante, plus sécurisée encore que les autres. Cette recherche quasi…

Saint-Etienne, une signature visuelle, par Guillaume Bonnel, photographe

Abordant les territoires de manière organique et inductive à partir d’arpentages très minutieux engageant le corps, le photographe Guillaume Bonnel a pendant un an marché dans la ville de Saint-Etienne (Loire), y décelant des ensembles, des limites, des parcours discrets. Après Orthèses (ARP2 Publishing, 2017), Anatomie d’une ville est une tentative d’appropriation d’un lieu par…