Chartres, calme jubilation du temps, par Diane de Margerie, écrivain

« Une des inventions les plus bizarres de l’amour n’est-elle pas de nous faire reconnaître l’amour là même où il n’est pas ? Celui qui traverse la rue là-bas a quelque chose de l’être aimé –  son imperméable ou bien son port de tête ; celle qui se hâte devant nous, même si elle est brune (alors…

Il voyait des Régentes partout, François Dilasser en son grand oeuvre dessiné

L’œuvre purement graphique du peintre breton François Dilasser (Lesneven – 1926/2012) est peut-être la part la plus méconnue de son travail. Considéré dans son autonomie de formes et de construction, le dessin apparaît pour Dilasser comme un monde en soi, porteur d’une étrangeté fascinante. La main, souveraine, trace ce que l’œil découvre ensuite avec stupeur…