Beautés et mystères de l’unus mundus, par Yves Glorion, photographe

Qu’il photographie en France, aux Etats-Unis, en Espagne, en Italie, en Algérie, en Birmanie, en Ecosse ou en Inde, Yves Glorion ne cherche pas l’anecdote, mais la sensation d’atemporalité, et de permanence dans le mouvant. Composé de soixante-dix-sept photographies d’errance, datées de 1977 à 2019, son premier livre autopublié – paru durant la période du…