Istanbul, la vie et la menace, par Johan Sundgren, photographe

© Johan Sundgren / Journal Entre 2012 et 2017, Istanbul fut une ville violente, inquiète, imprévisible, où des bombes explosèrent, à l’aéroport Atatürk, dans le quartier de Sultanahmet, dans une boite de nuit, dans une synagogue, au Consulat britannique, dans une banque HSBC, attentats-suicides attribués à Daech ou à des membres d’Al-Qaida. La ville qu’a…