Beyrouth, familière et étrange, par Ara Oshagan, photographe

©Ara Oshagan Menant une réflexion au long cours sur la notion de diaspora, le photographe arménien Ara Oshagan est l’auteur d’une trilogie questionnant le thème de l’identité, dont Displaced, le dernier volume, après Identity (2005) et Fatherland (2010), vient de paraître en Allemagne chez Kehrer Verlag.  Ara Oshagan, dont les ancêtres ont fui le génocide…